Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum

Bienvenue sous le Second Empire


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Siége de Soissons 1870

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> LE SECOND EMPIRE -> Les campagnes militaires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
phil51


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2013
Messages: 21

MessagePosté le: Dim 28 Juil - 15:42 (2013)    Sujet du message: Siége de Soissons 1870 Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Bonjours a vous tous.
J'ai mon ar gr oncle,qui était Capitaine au 15 éme Régiment d'infanterie de ligne en 1870,dans la ville de Soissons assiégé par les Prussiens.
Dans son dossier militaire,il y ai écrit,qu'il a été cité,et que cela est dans les archives de la ville.
 quel est ce document,et ai t'il possible dans avoir une photocopie,en demandant la la Mairie de Soissons.



Merci pour votre aide.

Salutations

Philippe
Revenir en haut
phil51


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2013
Messages: 21

MessagePosté le: Mer 31 Juil - 15:32 (2013)    Sujet du message: Siége de Soissons 1870 Répondre en citant

Bonjours a tous.
Personne peut me renseigner?
Salutations.

Philippe
Revenir en haut
FinisFr


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2012
Messages: 281

MessagePosté le: Mer 31 Juil - 16:54 (2013)    Sujet du message: Siége de Soissons 1870 Répondre en citant

B'jour !
Faut nous-y laisser le temps, Crévindiou, j'étions en train de pincer mes tomates et de passer mes courgettes à la bouillie bordelaise, rapport aux pucerons qui bouffent tout ...
Bref. Les archives municipales de Soissons devraient sans problème vous communiquer ce renseignement.
 

Un ptit rappel : Siège de Soissons,  (14 septembre, 15 octobre 1870)

Garnison : 2.200 hommes 15ème de ligne ; deux bataillons de mobiles de l'Aisne ; 200 artilleurs novices ; quatre batteries de gardes nationaux mobiles; et 30 sapeurs du génie. 128 pièces dont 47 rayées.

Passage, le 14 septembre, du 4ème corps en marche vers Paris. Sommations rejetées.
Investissement partiel de la place vers le 20 par un détachement du 13ème corps : (trois bataillons, un escadron, une batterie et une compagnie de pionniers) ;  qui occupe le plateau sud-est de l'Aisne.
La garnison effectue plusieurs sorties contre cette position, enlevant, le 3 octobre, un convoi allemand.
Arrivée à partir du début du mois d'octobre, d'importants renforts allemands sous les ordres du général -lieutenant von Selchow : sept bataillons de la Landwehr, quatre escadrons, deux batteries de réserve de campagne, deux compagnies de pionniers, quatre compagnies d'artillerie.
L'investissement de la place est complet à partir du 9 et le matériel de siège - 36 pièces - en place, le 11.
Le bombardement débute le 12, dure quatre jours, (8.386 projectiles), et, devant l'effondrement d'une partie des fortifications, la place capitule le 15, à huit heures du soir. (Le Faure, Histoire de la guerre franco-allemande, Garnier Ed., Paris, 1888).

Le conseil d'enquête sur la capitulation de Soissons (Général Ambert, Récits militaires, L'invasion 1870,  Bloud & Barral Ed., Paris, 1883), relève, à l'encontre du lieutenant-colonel de Noë, commandant la place, une "profonde incapacité et une grande faiblesse, paraissant impropre à exercer un commandement".
Contre lui, il est relevé : un manque de sévérité pour le maintien de la discipline, (chefs autorisés à se retirer avant l'investissement ; troupe en partie logée chez l'habitant) ; livraison à l'ennemi des pièces non enclouées, des poudres et vivres intacts ; capitulation imposée contre l'avis d'officiers du  conseil,  prétextée par une brèche jugée praticable ; et possibilité offerte aux officiers d'être libérés en donnant leur parole de ne plus servir pendant la guerre.

Officiers cités : chef de bataillon du génie Mosbach ; chef d'escadron d'artillerie Roques ; major Denis du 15ème de ligne, (opposé à la capitulation) ; et le capitaine du génie Farjou.
Pour le 15ème de ligne, sont décorés, par décret du 22 août 1871 : Denis, Charles Ambroise Jules, major, (chevalier du 15 août 1866, une blessure - voir le dossier Léonore) : officier LH ; les capitaines François Pillard et Louis Feriet et le sergent Jean Barre (blessé) : chevaliers LH ; les sergents-majors Fortin et François Alphonse Maury et le sergent Edouard Alexandre Lagogué : médaille militaire.

Antoine Ringuier, commandant la compagnie des artilleurs volontaires et Victor Quemet, artilleur à la même compagnie, furent décorés les 14 & 16 avril 1872, de la Légion d'honneur et de la médaille militaire ; le 4 février 1872, pour services rendus lors du bombardement de Soissons, le sergent-major des sapeurs-pompiers Prévost, le sapeur Jean Marie Drapier et M. François Laforge, ancien militaire, reçurent des médailles d'honneur du ministère de l'Intérieur, ainsi que, le 27 mai 1885, M. Paul Louis Waendendries, dit Flamand, lieutenant de la compagnie des sapeurs-pompiers.

Dossiers de la base Léonore
DENIS  http://www.culture.gouv.fr/LH/LH066/PG/FRDAFAN83_OL0731034V028.htm
PILLARD 
 http://www.culture.gouv.fr/LH/LH066/PG/FRDAFAN83_OL0731034V028.htm
Revenir en haut
phil51


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2013
Messages: 21

MessagePosté le: Mer 31 Juil - 21:31 (2013)    Sujet du message: Siége de Soissons 1870 Répondre en citant

Bonsoir FinisFR
Excusez moi pour cet empressement.
Merci pour tous vos renseignement.
Mon ar gr oncle capitaine au 15 éme de ligne,s'appelait:FERLET,il figure sur l'historique du 15 éme de ligne,ainsi que l'action qui est mentionné  dans son dossier militaire a la date du 3 octobre 1870.

http://www.ancestramil.fr/uploads/01_doc/terre/infanterie/1815-1852/15_ri_j…

Il y a aussi l'action du Major Denis du 24 septembre 1870.

J'ai envoyé un mail a la mairie de Soissons,en leurs expliquant ce que je recherchai,j’espère avoir une réponse positive.
Dés que j'ai une réponse je vous en informe.
Merci de votre aide

Salutations
Revenir en haut
FinisFr


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2012
Messages: 281

MessagePosté le: Jeu 1 Aoû - 17:48 (2013)    Sujet du message: Siége de Soissons 1870 Répondre en citant

Bonjour,
C'était pour rire, (quoique les pucerons ...)
Louis Ferlet, (et non Ferliet comme figurant sur le Moniteur) est bien sur la base Léonore, où il est précisé : "Citation à l'ordre du jour conservé dans les archives de la place de Soissons pour sa conduite  à l'affaire de Crouy".
(Merci pour le lien)
Revenir en haut
RSCHERER


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2014
Messages: 233
Localisation: Néfiach

MessagePosté le: Dim 15 Mar - 12:16 (2015)    Sujet du message: Siége de Soissons 1870 Répondre en citant

Bonjour,

j'interviens tardivement sur ce sujet mais je viens de trouver un récit sur le siège de Soissons :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k65366873

C'est un ouvrage de 1892 écrit par René Fossé d'Arcosse. A tout hasard, il y a peut-être des éléments sur votre aïeul.
_________________
Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut
phil51


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juil 2013
Messages: 21

MessagePosté le: Ven 8 Mai - 11:54 (2015)    Sujet du message: Siége de Soissons 1870 Répondre en citant

Bonjour Rémy

Je vous dit un très grand MERCI.

Effectivement, dans cet ouvrage,j'ai trouvé l'ordre du jour ou a été cité mon ar gr oncle, cet ordre du jour(de la Place de SOISSONS) est a la page 147, N°7 p 60,

Il y a une erreur sur l'écriture de son nom,mais sait bien lui,il y ai écrit FERTE,au lieu de FERLET.

Voici l'historique du 15 éme RI,qui relate la sortie du 3 octobre,en y retrouve tous les noms figurant dans l'ordre de la place en date du 3octobre 1870.



Voici une photo de mon ar gr oncle passé au 4 éme RI en 1872,il y ai resté jusqu'en 1883.





Encore un très grand MERCI pour votre aide.

Amicalement

Philippe
Revenir en haut
RSCHERER


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2014
Messages: 233
Localisation: Néfiach

MessagePosté le: Ven 8 Mai - 12:52 (2015)    Sujet du message: Siége de Soissons 1870 Répondre en citant

Bonjour phil51,

je suis très content de vous avoir aidé.

D'autre part, je vous remercie de nous faire partager votre documentation sur votre aïeul.
_________________
Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:27 (2017)    Sujet du message: Siége de Soissons 1870

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> LE SECOND EMPIRE -> Les campagnes militaires Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com