Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum

Bienvenue sous le Second Empire


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

chef de bataillon Benjamin Alexandre Latour

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> AVANT... APRES... -> Photos et illustrations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hermann


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 430
Localisation: Normandie/Bretagne

MessagePosté le: Dim 7 Avr - 13:58 (2013)    Sujet du message: chef de bataillon Benjamin Alexandre Latour Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Voici un superbe portrait daguerréotype vers 1843-1848 du chef de bataillon Latour, commandant du génie à Angers dans les dernières années de sa carrière. Ce portrait très expressif digne de figurer dans le numéro 77 d'uniformes dans l'article sur la naissance de la photo militaire (écrit par Louis Delpérier) a été réalisé par le photographe nantais Felix Ziélinsky. L'état de conservation en est remarquable. Ce portrait est entré dans les collections du musée de Bretagne en 2011 et accessoirement m'a permis de mettre le pied dans le monde muséale. 

 

 
Benjamin Alexandre Latour 
Né le 2 septembre 1790, Machecoul –décédé le 19 septembre 1854, Angers. 
Situation familiale. Il est le fils de Pierre Alexandre Martial Latour et de Jeanne Marie Anne Plautier. Il épouse Emma Jouet (1799-1840) dont il aura deux enfants : Laure Caroline Latour, née en 1819 et Alfred Amédée Benjamin Latour né le 30 aout 1821 à Nantes. Ce dernier va suivre les traces de son père en embrassant la carrière des armes. Il terminera sa carrière au grade de chef de bataillon du génie et Officier de la Légion d’Honneur au début de la Troisième République.
Carrière militaire.
Benjamin Alexandre Latour débute sa carrière militaire en 1811, date à laquelle il sort de l’Ecole d’artillerie et du Génie de Metz avec le grade de sous-lieutenant. L’année suivante, il participe à la campagne de Russie avec la Grande Armée en tant que lieutenant en second. Il est employé successivement à l’Etat-Major du génie sous les ordres du Général Comte Chasseloup de Laubat et à l’avant-garde sous les ordres immédiats du Colonel du Génie Michel. Il participe aux batailles de Maloyaroslavets, Viazma, Krasnoï et de la Bérézina où il était de service pour la construction des fameux ponts.
 En 1813, il participe au blocus et au siège de Thorn jusqu’à la réddition de la ville. Il est ensuite nommé chef du génie à Briel (Hollande) le 2 septembre 1813, mais il est fait prisonnier dans cette place après une lutte de quatre heures suite à une rébellion de la garnison locale (composé de deux compagnies du 4ème Régiment Etranger, une compagnie de canonniers garde-côtes hollandais et de la Garde Nationale). Il recouvre peu après la liberté et il est nommé capitaine en second le 11 janvier 1814. Il est alors employé à la direction des fortifications de Saint-Omer. Il est promu capitaine en premier de sapeurs le 17 aout 1814. Le 14 septembre, il est fait Chevalier de l’Ordre Royal de la Légion d’Honneur. Capitaine en second d’Etat-major le 6 janvier 1815, Latour reçoit la direction de chef du génie à Philippeville. Il est ensuite employé à la direction des fortifications de Cherbourg en 1816.
Après 23 ans au grade de capitaine, Benjamin Latour est enfin nommé chef de bataillon le 1er décembre 1837. Trois ans plus tard, il est en poste à Angers où il terminera sa carrière en 1847 ou 1848. Il est fait officier de la Légion d’Honneur le 28 avril 1841. Il ne figure plus dans l’annuaire militaire des officiers en 1849.
Description et analyse du daguerréotype
Benjamin Latour pose ici chez le daguerréotypeur Joseph Feliks Zielinski en grande tenue d’officier supérieur du génie. Le grade de ce chef de bataillon (aussi appelé commandant) est indiqué par ses épaulettes : épaulette à grosses tresses sur l’épaule gauche et contre-épaulette sans franges sur l’épaule droite. Le Commandant Latour porte l’habit à revers en drap fin bleu de roi. Le plastron, collet, parements et pattes de parements sont en velours noirs, couleur distinctive du Génie. Le pantalon bleu  est orné de deux bandes écarlates sur les côtés. Un chapeau ferré est posé sur la table à proximité de l’officier. Cette tenue sera portée jusqu’en 1870.
Joseph Feliks Zielinski s’est installé à Nantes comme photographe en avril 1843. On peut donc dater ce portrait dans une fourchette comprise entre avril 1843 et 1848, date de la retraite du commandant Latour. Sur ce portrait, l’officier supérieur au visage sec et osseux, âgé alors de 53 à 58  ans semble fatigué, usé par plus de trois décennies au service de son pays. 
Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 239
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Dim 7 Avr - 16:15 (2013)    Sujet du message: chef de bataillon Benjamin Alexandre Latour Répondre en citant

cher HERMANN

Pourquoi cet intérêt pour cet officier qui n'est pas particulièrement connu ? faisait il parti de ta famille ?
En tout cas beau portrait !! quelle est l'autre médaille qu'il porte avec la légion d'honneur ?
Revenir en haut
Hermann


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 430
Localisation: Normandie/Bretagne

MessagePosté le: Dim 7 Avr - 17:16 (2013)    Sujet du message: chef de bataillon Benjamin Alexandre Latour Répondre en citant

Bonjour colonel,

plusieurs éléments font la richesse de ce portrait. Ce portrait réalisé sous la monarchie de juillet entre 1843 et 1848 est un daguerréotype dans un état de conservation irréprochable ce qui est rarissime de nos jours. Peut-être représente-t-il le seul portrait d'un officier du génie photographié à cette époque encore existant. En outre, nous connaissons le nom du sujet, sa carrière complète ainsi que le nom du photographe et l'endroit où il a été réalisé. Enfin l'expression de lassitude du visage de cet officier supérieur après une longue carrière et au soir de sa vie est on ne plus émouvante.

La seconde médaille est la croix de Saint-Louis.

la photographie a été inventé par Niepce en 1826 ou 1827, mais c'est seulement avec l'invention de Daguerre, le daguerréotype que naît le premier procédé commercial  révélé par Arago à l'académie des sciences en août 1839. L'image positive et inversée est impressionnée sur un plaque de cuivre argenté est exposée 15 minutes à l'origine, puis rapidement à moins d'une minute. Dans les années 1840, quelques dizaines de milliers de personnes se font tirer le portrait chaque année mais peu de daguerréotypes sont parvenus jusqu'à nous, la plaque de métal étant rapidement corrodé par l'air si elle n'en est pas parfaitement protégé par un écrin. Des images disparaissent chaque année à cause d'un écrin endommagé. En outre le daguerréotype reste une image unique et non duplicable. 
Revenir en haut
Gibus


Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2011
Messages: 59
Localisation: Normandie

MessagePosté le: Dim 7 Avr - 18:32 (2013)    Sujet du message: chef de bataillon Benjamin Alexandre Latour Répondre en citant

 Si je vois bien , la croix de St Louis porte encore ses fleurs de lys , c'est remarquable à l'époque .
Revenir en haut
FinisFr


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2012
Messages: 281

MessagePosté le: Dim 7 Avr - 19:20 (2013)    Sujet du message: chef de bataillon Benjamin Alexandre Latour Répondre en citant

Bonsoir,
Superbe à tous points de vue : un grand merci.
D'après le site http://www.saint-louis.info/pages/liste/liste1.htm   LA TOUR  Bin Alex, capitaine (EMG?) a été décoré de la croix de chevalier de Saint Louis, le 30 octobre 1829.
Bravo à lui d'avoir gardé sa croix intacte pour la photographie.
Revenir en haut
tontondelpy


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2012
Messages: 191
Localisation: paris

MessagePosté le: Lun 8 Avr - 18:16 (2013)    Sujet du message: chef de bataillon Benjamin Alexandre Latour Répondre en citant

Merci pour cette présentation exemplaire! Tout y est: état du daguerréotype, carrière du personnage. C'est le plus ancien portrait photographique d'officier du Génie que je connaisse!
Revenir en haut
pacofeanor
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2011
Messages: 2 161
Localisation: PUY DE DOME

MessagePosté le: Lun 8 Avr - 20:42 (2013)    Sujet du message: chef de bataillon Benjamin Alexandre Latour Répondre en citant

mais  quel état pour ce daguerréotype ! il est vraiment  parfait ! Bien photographié (pas de flous, de colorations de l'avant plan, de saletés) et trés bien conservé!

merci
cordialement
paco
_________________
Ah moi auvergne!!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Vissarion


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2011
Messages: 62

MessagePosté le: Sam 20 Avr - 07:19 (2013)    Sujet du message: chef de bataillon Benjamin Alexandre Latour Répondre en citant

Merci Hermann
Les Daguerreotypes sont vraiment des objets superbes et la qualité des images a parfois un caractère presque irréel que ton cliché possède bien.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hermann


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 430
Localisation: Normandie/Bretagne

MessagePosté le: Mer 24 Avr - 18:32 (2013)    Sujet du message: chef de bataillon Benjamin Alexandre Latour Répondre en citant

Merci pour vos réponses enthousiastes 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:48 (2016)    Sujet du message: chef de bataillon Benjamin Alexandre Latour

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> AVANT... APRES... -> Photos et illustrations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com