Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum

Bienvenue sous le Second Empire


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Capitaine Baron, Egypte et Mexique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> LE SECOND EMPIRE -> Photos et illustrations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
FinisFr


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2012
Messages: 281

MessagePosté le: Lun 24 Déc - 16:28 (2012)    Sujet du message: Capitaine Baron, Egypte et Mexique Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Bonjour,
Comme le Mexique est à la mode en ce moment, voici une photographie / carte de visite  par Walery, photographe à Marseille,  du capitaine Baron, au 48ème de ligne, datant du tout début de la 3ème République.
 



L'intérêt  est de montrer l'un des très rares (sept !) Français décorés par le Pacha d'Egypte, de la décoration du Medjidieh, pour services rendus, lors de la campagne du Mexique, au bataillon nègre égyptien.
 

La base Léonore donne, en trois clics, des renseignements qu'il faudrait aller pêcher avec beaucoup plus de peine, au S.H.D. de Vincennes :

BARON Gabriel François Xavier, né le 6 août 1836 à Dompierre, Haute Vienne.
Engagé volontaire le 12 juin 1854 au 61ème de ligne; sergent le 11 juillet 1855 , sergent-major, le 2 novembre 1857
Remis soldat, à sa demande, au 2ème Etranger, le 29 janvier 1858 ; sergent le 20 février ; sergent-major le 5 avril.
Sous-lieutenant au régiment étranger, le 23 octobre 1863
A commandé le bataillon de nègres égyptiens au Mexique, du 10 septembre 1864, au 27 juin 1867. Lieutenant, le 25 février 1867.
Lieutenant au 48ème de ligne, le 10 avril 1867 ; capitaine, le 20 août 1870.
Lieutenant-colonel, à titre auxiliaire, le 10 décembre 1870, commandant les mobiles de la Haute Vienne. Colonel, à titre auxiliaire, commandant la brigade, le 20 décembre 1870. Licencié le 11 mars 1871
Capitaine adjudant-major, au 48ème de ligne, le 13 octobre 1874 ; au 55ème de ligne, le 11 septembre 1875
Major au 26ème de ligne, le 28 novembre 1878 ; au 49ème, le 25 octobre 1879.
Chef de bataillon au 144ème de ligne, le 29 décembre 1882.
Retraité en 1884. Décédé le 20 février 1886.

Médaille d'Italie (1859)
Médaille de la valeur militaire de Sardaigne, (Guerre d'Italie)
Médaille de l'expédition du Mexique
Chevalier  de la Légion d'honneur,  le 16 mars 1865.(El Palmar, le 25 janvier & Tlaliscoyan, le 2 mars).
Chevalier (sic) de 5ème classe de l'ordre du Medjidieh, (Egypte), en septembre 1865. Port autorisé, le 27 mai 1868
Décoration de 4ème classe de l'ordre du Medjidieh, (Egypte), le 28 mai 1867 ; port autorisé le 27 mai 1868.
Chevalier de l'ordre de Notre Dame de la Guadalupe, port autorisé le 27 mai 1868
Officier  de la Légion d'honneur, le 28 décembre 1883.

Afrique 1858 (7 février) -1859 (19 avril) ; Italie 1859 (25 avril au 8 août) ;
Afrique (19 août 1859 au 10 février 1863) ; Mexique (9 février 1863 au 27 juin 1867) ; Contre l'Allemane  (22 juillet 1870 au 14 mars 1871) ; Intérieur à Marseille  (23 mars au 4 avril 1871)

Cité et félicité par lettre du 8 janvier 1865 du maréchal Bazaine, pour l'intelligence et l'énergie dont il a fait preuve dans l'expédition qu'il commandait, le 26 décembre 1864, au Céros del Jaguey et où il a détruit, presque en entier, la
bande  de guérillas commandée par Daquino.
A eu un cheval tué sous lui au combat de Palmar, (Mexique).
Idem, le 2 mars 1865, au combat de Callejon de la Laja, (Mexique).
Coup de feu à la tête au niveau du pariétal droit, (cicatrice adhérente, douleur ...) à la bataille de Froeschwiller, le 6 août 1870.
Revenir en haut
FinisFr


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2012
Messages: 281

MessagePosté le: Lun 24 Déc - 16:29 (2012)    Sujet du message: Capitaine Baron, Egypte et Mexique Répondre en citant

Les Carnets de la Sabretache, toujours excellents, ont publié les souvenirs du général Olivier, alors lieutenant au 81ème de ligne, et notamment, le récit du combat de Calejon de la Laja, le 8 mars 1868, où s'illustrèrent les lieutenants Baron et Waldejo du régiment étranger, (tous deux décorés du Medjidieh).

Ferdinand Anatole Olivier, lieutenant au 81ème de ligne, fut brièvement intégré, comme capitaine, à la contre-guérilla de Tampico ; envoyé en mission à Cuba puis en France pour y ramener une machine destinée au vapeur de la contre-guérilla, et des renforts recrutés en Algérie.
De retour au Mexique, il a la surprise de voir ses recrues être dédaignées par la C.G. et laissées sans emploi dans les Terres chaudes, succombant au climat.
Démissionnaire, en attendant de rejoindre son régiment, il est  réquisitionné par le commandant supérieur de Vera Cruz, le chef d'escadron d'artillerie de marine Jean Henri Maréchal, qui monte une expédition contre la guérilla locale vers Alvaredo, en février 1865.
Il est placé à la tête d'une improbable section d'artilleurs, servant une unique pièce de montagne, formée à La Soledad avec quinze hommes et un sous-officier du bataillon nègre égyptien, (et un  interprète des Turcos).

L'expédition "internationale", comprend, en plus de l'artillerie, 254 hommes sous le commandement de Maréchal, secondé par le lieutenant Waldejo du régiment étranger :
- Un peloton de 25 cavaliers mexicains, commandé par le capitaine Garcia (qui s'enfuira le 8 mars, laissant Garcia seul avec 6 hommes) ;
- Une compagnie de 122 Autrichiens avec deux  lieutenants (un tué) et un médecin, placée sous le commandement du lieutenant Chesneau du régiment étranger. (Troupe non entraînée, plus ou moins débandée au combat du 8).
- La première compagnie du bataillon nègre égyptien, 95 hommes,  avec trois officiers, commandée par le lieutenant Baron, d'excellente tenue, supportant à peu près seule le poids des combats.
- Et le train avec douze Français.

Partis le 25,  près de Tlalyscoyan, les Français, le 27 février, bousculent les retranchements de la guérilla en traversant le Rio Blanco.

De retour à Tlalyscoyan, Maréchal apprend l'arrivée du régiment de réguliers mexicains d'Oajaca ; 1.200 hommes commandés par le général Chato Diaz, se repliant depuis la ville d'Oajaca attaquée par les Français.

Ne pouvant soutenir un siège, un conseil de guerre décide de forcer le passage  au défilé du Calejon de la Laja, le 8 mars.
Les retranchements ennemis sont démantelés par le tir de la pièce (mise rapidement hors d'usage) ; Maréchal menant l'assaut à la tête des Egyptiens est tué, mais  ces derniers réussissent à chasser les Mexicains.  (Les Autrichiens démoralisés par la mort de l'un de leurs officiers et la blessure de l'autre, combattent peu).
La colonne parvient à rallier Medellin, emportant la pièce d'artillerie, et 34 blessés ; 71 hommes manquent à l'appel.

La première compagnie était théoriquement sous les ordres du capitaine HEUSSEIN AHMED et du lieutenant FARAG AZZAZI.
Pour ces combats, le sous-lieutenant MOHAMED ALI de la 3ème compagnie, fut décoré de la Légion d'honneur  le 13 octobre 1865 :"Bravoure remarquable, blessé à La Laja le 2 mars", (il sera également décoré de la Guadalupe).  
Et la médaille militaire sera accordée aux sous-officiers, caporaux et soldats :
ABDALLAH ASSER, caporal. MM 13.10.65. Distingué à Tlacotalpan.
ALI  EDRIS, soldat. MM 13.10.65. Grièvement blessé à El Callejon de la Laja.
ANGALOU SOUDAN, soldat. MM 17.05.65. Grièvement  blessé Tlaliscoyan le 2 2 mars 1865
HADID FARHARD, sergent. MM 13.10.65. Remarqué dans toutes les occasions.
KOUKOU SOUDAN, soldat. MM 13.10.65. Grièvement  blessé à El Callejon de la Laja
MOURGAN MATAR, caporal. MM 17.05.65  Gravement blessé à Tlaliscoyan
MOURGAN RAFEH, soldat         . MM 20.04.67. Blessé à Callejon de la Loja
RAMADAN KOUKOU, soldat. MM 17.05.65. Perte d'un œil à Tlaliscoyan, le 2 mars 1865.
Revenir en haut
Hermann


Hors ligne

Inscrit le: 19 Mai 2011
Messages: 429
Localisation: Normandie/Bretagne

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 15:54 (2012)    Sujet du message: Capitaine Baron, Egypte et Mexique Répondre en citant

Merci pour le partage !
Revenir en haut
FinisFr


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2012
Messages: 281

MessagePosté le: Ven 28 Déc - 21:35 (2012)    Sujet du message: Capitaine Baron, Egypte et Mexique Répondre en citant

Oeuf nothing !
(J'ai mis un petit rab sur la cavalerie au Mexique)
Revenir en haut
Maximilien


Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2012
Messages: 204
Localisation: Liège, Belgique

MessagePosté le: Dim 26 Mai - 18:10 (2013)    Sujet du message: Capitaine Baron, Egypte et Mexique Répondre en citant


Bonjour,

Concernant le régiment nègre égyptien, voici une photo de l'adjoint de 1e classe à l'intendance militaire Adrien Chapplain.

Le 12 décembre 1862,  il reçoit l'ordre du ministre de la Guerre, le maréchal Randon, de partir pour Alexandrie afin de veiller à l'intégration des 500 hommes immédiatement disponible au sein de l'armée française au Mexique.
Chapplain qui parle l'arabe , est tout indiqué pour cette mission.
Revenir en haut
FinisFr


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2012
Messages: 281

MessagePosté le: Dim 26 Mai - 21:34 (2013)    Sujet du message: Capitaine Baron, Egypte et Mexique Répondre en citant

Bonsoir,
Un grand merci pour cette nouvelle photographie.
Elle offre l'occasion d'identifier un nouveau titulaire du Medjidieh égyptien, décoré  à l'occasion de cette campagne.

Le dossier de M. Chapplain sur la base Léonore comporte un faire-part de décès (20 août 1876), qui précise que celui-ci était commandeur du Medjidieh (de Turquie). Les lettres qui suivent, conservées au SHD (Xq50 /1), montrent que ça n'a pas été sans mal ...

1 - Le Caire, le 18 octobre 1865  
Ministre égyptien des Affaires étrangères au maréchal Randon
Son Altesse le vice-roi dont la sollicitude s'étend à tous ses sujets, même les plus éloignés, désirant reconnaître  les services rendus au Bataillon Egyptien faisant actuellement partie de l'expédition du Mexique, pour les officiers français (en garnison à Vera-Cruz) dont les noms suivent, m'a chargé de vous adresser les brevets et les insignes de six décorations de l'Ordre Impérial du Medjidieh en vous priant de vouloir bien les faire parvenir  à leurs titulaires, en témoignage de la satisfaction de Son Excellence. Voici les noms de ces messieurs : MM.       
SELIMAN - LUI Raphaël, sous intendant militaire, (3ème classe) ;  
DEMARTIAL*** Jean Baptiste Urbain, adjoint à l'intendance , (4ème classe) ;  
FUZIER François** , médecin major de l'hôpital de Vera Cruz, (4ème classe) ;
MORISSOT (sic), (Alexis Morisson, capitaine au 1er régiment de marine, commandant la place de Vera Cruz, (5ème classe) ;
WALDEJO* Louis Ferdinand, lieutenant au régiment Etranger, (5ème classe) ;
BARON* Gabriel, lieutenant au régiment Etranger, (5ème , puis 4ème classe) ;
*   Port autorisé par décret du 22 mai 1866 ;  **  Décret du 4 juillet 1866  ;     ***  Décret du 13 juin 1867

 (Envoi des brevets et médailles aux différents chefs de corps. 14 novembre 1865)
Revenir en haut
FinisFr


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2012
Messages: 281

MessagePosté le: Dim 26 Mai - 21:35 (2013)    Sujet du message: Capitaine Baron, Egypte et Mexique Répondre en citant

(suite)
2 - Lettres des 24 et 30 novembre et 2 décembre 1865. Renvoi au ministère de la guerre du brevet et de l'insigne de 3ème classe du Medjidieh reçu par le sous-intendant militaire à Epinal SELIGMAN-LUI. Il avance une méprise entre les titres de sous-intendant et de sous-préfet commise par les Egyptiens : le véritable titulaire serait le sous-préfet de Remiremont, Gaëtan DELMAS qui avait reçu le général Omer Pacha à l'occasion de sa saison aux eaux de Contrexéville.

3 - Lettre du 28 décembre 1865 du ministre de la guerre au lieutenant-colonel Mircher, au Caire.
Parmi les décorations transmises le 18 octobre dernier destinées à des officiers français en garnison à Vera-Cruz, celle de 3ème classe destinée au sous-intendant SELIGMAN-LUI vient de lui être retournée par ce dernier qui lui indique être en poste à Epinal depuis plusieurs années, n'avoir pas fait partie du corps expéditionnaire du Mexique et ne pas avoir mérité cette décoration. Renvoi de l'insigne et du brevet à Mircher au Caire.

4 - Lettre du 26 janvier 1866 du lieutenant-colonel Mircher, de la mission militaire française en Egypte au ministre de la guerre. Fait suite au courrier du ministre, annonçant le 28 décembre, une possible erreur concernant le brevet attribué à Seligman-Lui. Après vérification des pièces d'après lesquelles le brevet avait été établi, il résulte que cette décoration était destinée au sous-intendant militaire Ségonne. Envoi du brevet rectifié.

5 - Lettre du 5 février 1866   de l'Ambassade Ottomane à Paris.
D'où il ressortirait que le Medjidieh de 3ème classe adressé  le 14 novembre 1865 au sous intendant militaire Seligman (à Epinal) résulte d'une erreur, celui-ci étant destiné au sous préfet de Remiremont Gaétan DELMAS, décoré à l'occasion de la visite de S.A. Omer Pacha, lors de la saison des eaux à Contrexéville.

( ??!! )
Revenir en haut
FinisFr


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2012
Messages: 281

MessagePosté le: Dim 26 Mai - 21:36 (2013)    Sujet du message: Capitaine Baron, Egypte et Mexique Répondre en citant

(Fin)
6 - Lettre du 1er mars 1866, de Vera Cruz du sous-lieutenant BARON du régiment Etranger, chargé de l'administration du Bataillon Egyptien, adressée au sous intendant CHAPPLAIN.
La demande de Medjidieh a été faite au mois de mai dernier (1865) et envoyée directement à Son Excellence l'ambassadeur de la Sublime Porte à Paris.
L'état des propositions, établi en Français, comprenait les personnes ci-après, qui étaient placées dans le même ordre que ci-dessous : MM. Ségonne, sous-intendant militaire ; Chapplain, idem ; Fuzier, médecin principal ; Morissot ; Baron ;Waldejo. MM. Fuzier, Morissot, Baron et Waldejo ont reçu leur décoration.
Enfin, je puis vous certifier que vous figuriez sur l'état de proposition, c'est moi-même qui l'ai établi et qui ai mis le paquet à la poste.


7 - Lettre du 14 mai 1866, de Paris   du sous-intendant Léon SEGONNE à son collègue CHAPPLAIN.
J'ai reçu le Medjidieh il y a trois semaines environ. Il a eu à peu près le même sort que le vôtre.  Je ne sais comment le traducteur du Ministère a lu les brevets, mais il a déchiffré sur le mien le nom de Seligman, notre collègue ; ce dernier, très surpris de recevoir un Medjidieh du Sultan auquel il n'avait rendu aucune espèce de service, a renvoyé le brevet au Ministère. Au même instant, un sous-préfet qui avait eu vent de l'affaire, réclama le brevet et la croix, prétendant que ce brevet lui était destiné.
Renvoi du brevet litigieux au Caire au  colonel Mircher, chef  de la mission française, pour obtenir une traduction officielle, qui rétablit l'attribution à Ségonne.


8 - Lettre du 4 juillet 1866, de Vera Cruz, du sous intendant CHAPPLAIN
Explique que le Medjidieh qui lui était destiné a été égaré, de même que celui destiné à M. Ségonne, qui ''plus heureux que moi, a pu faire rétablir son nom sur le brevet". M. Baron, officier payeur au bataillon égyptien a lui-même rédigé la liste des propositions pour les décorations du vice-roi, sur laquelle ne figuraient que deux fonctionnaires de l'intendance : MM. Ségonne et CHAPPLAIN. (et non M. Demartial). M. Demartial, arrivé au Mexique en (mai/août) 1864 aurait reçu le Medjidieh de Chapplain.


9 - Minute du ministère de la Guerre du 27 août 1866. Réponse à l'intendant militaire du C.E. Mexique, au sujet d'une réclamation faite le 9 juillet par le sous-intendant CHAPPLAIN (Romuald Ambroise).
Son Altesse, le vice-roi d'Egypte, a daigné en effet conférer l'année dernière des décorations à des militaires et fonctionnaires de l'armée française employés au Mexique. Les décorations, les brevets et leur traduction m'ont été transmises le 18 octobre 1865, accompagnés d'une lettre écrite en Français, adressée par S.E. le ministre des Affaires Etrangères, en priant de faire remettre ces objets aux titulaires dont les noms étaient reproduits  dans la dépêche .
Aucune erreur. Aucune suite ne sera donnée à la réclamation de M. CHAPPLAIN.


En définitive, Demartial, promis à une belle carrière, a gardé son Medjidieh ; et Chapplain a fini par obtenir, sans doute après la chute de l'Empire, SON Medjidieh, en classe commandeur.

Enfin j'aime bien la citation accompagnant sa promotion au grade d'officier de la Légion d'honneur, du 8 novembre 1866 : Chevalier du 30 décembre 1862, 22 ans de service et douze campagnes. "Fonctionnaire intelligent, prévoyant (!) et travailleur".
Revenir en haut
Maximilien


Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2012
Messages: 204
Localisation: Liège, Belgique

MessagePosté le: Lun 27 Mai - 08:51 (2013)    Sujet du message: Capitaine Baron, Egypte et Mexique Répondre en citant



Bonjour,

Après le mystère de la chambre jaune, voici le mystère de l'attribution de l'Ordre de Medjidieh enfin résolu.

Merci pour cette belle enquête, très intéressant.

Une petite correction, il s'agit bien du sous-intendant militaire Marcellin-Léonard-Adrien CHAPPLAIN  et pas de Romualde-Amboise CHAPPLAIN  officier d'administration qui n'a pas été au Mexique, voir point 9.

Ci dessus une photo du général MIRCHER , chef de la mission militaire française en Egypte .
Revenir en haut
FinisFr


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2012
Messages: 281

MessagePosté le: Lun 27 Mai - 22:21 (2013)    Sujet du message: Capitaine Baron, Egypte et Mexique Répondre en citant

Bonsoir,
Une photographe absolument superbe !
A noter que sa croix de chevalier de Saint Ferdinand d'Espagne lui a été accordée à l'occasion de la campagne d'Orient, (port autorisé le 10.02.57), comme capitaine d'Etat-major, attaché au service topographique.
A l'occasion de cette même campagne, il avait été décoré de la Légion d'honneur, (27.01.55 Inkermann); de la 5ème classe du Medjidieh et de la décoration de la valeur militaire sarde - absente sur le portrait.

Pour boucler le survol des décorations accordées par le vice-roi sous le Second Empire, quelques noms :

MISSION MILITAIRE EN EGYPTE
MIRCHER   Hippolyte Etienne, colonel d'Etat-major, chef de la mission française en Egypte. (Medjidieh de 3ème classe).
LIAUTARD, vétérinaire en 1er, détaché à la mission.  (Medjidieh de 4ème classe, port autorisé le 13.02.69)
MARSAULT  Sylvestre, garde principal d'artillerie, détaché à la mission. (Medjidieh de 4ème classe, port autorisé le 14.04.70)    
BUFFEVANT, sergent aux Zouaves de la garde, détaché à la mission comme maître d'escrime. (Medjidieh de 5ème classe, port autorisé le 28.11.68)             
RAPATEL Charles Marie, chef de bataillon du génie, membre de la mission. (Medjidieh de 5ème classe, port autorisé le 13 août 1869).

COMMISSION POUR LES ACHATS D'ARMES
BOUE, colonel, directeur de la capsulerie impériale de la guerre, services rendus au vice-roi. (Medjidieh de 3ème classe, port autorisé le 10.04.66).

QUEILLE, capitaine d'artillerie. Rapporteur de la Commission formée à Vincennes, du 22 novembre au 23 décembre 1868,  pour examiner les différents fusils  présentés par le général Ratil Pacha, que le gouvernement égyptien avait chargé du choix d'une arme. (Medjidieh de 4ème classe, port autorisé le 13.08.69).
ALANDE, capitaine, directeur des ateliers, capsulerie). (Medjidieh de 5ème classe, port autorisé le 10.04.66).
RIOT, capitaine, adjoint à la capsulerie. (Medjidieh de 5ème classe, port autorisé le 10.04.66).
SCHAEUFFELE  E.J., pharmacien aide major. Travail rédigé sur les produits chimiques à la demande du président de la Commission égyptienne, en 1867. (Medjidieh de 5ème classe, port autorisé le 04.07.69).
Revenir en haut
Vissarion


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2011
Messages: 62

MessagePosté le: Jeu 20 Juin - 22:34 (2013)    Sujet du message: Capitaine Baron, Egypte et Mexique Répondre en citant

Bonjour


Cet officier ferait il partie de la liste des décorés du Medjidié lors de l'expédition du Mexique mentionné par Finisfr ?



Photo prise chez Prevot à Mexico
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
FinisFr


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2012
Messages: 281

MessagePosté le: Sam 22 Juin - 10:49 (2013)    Sujet du message: Capitaine Baron, Egypte et Mexique Répondre en citant

Bonjour,
Merci pour cette nouvelle photo avec un uniforme très proche de celui de Chapplain, communiqué par Maximilien.
Il semble porter un medjdieh de 5ème classe (4ème ?), une commémorative du Mexique, et une troisième difficilement identifiable (peut-être une demi-taille de Crimée ?).
(On note l'absence de Légion d'honneur et de la commémorative d'Italie - mais les officiers administratifs, comme non-combattants, ne devaient pas primitivement en être décorés - ce qui fut le cas plus tard (date?) mais pas de manière systématique).

Sur la liste des décorés par le vice-roi au Mexique, il ne resterait plus que DEMARTIAL  (4ème classe) qui n'a été décoré de la Légion d'honneur  avant le 29 décembre 1865 et n'a reçu la Guadalupe (officier) qu'au tout début de 1867.

Restent les décorés pour la Syrie, envoyés ensuite au Mexique :

BARRIER  Etienne. Adjudant d'administration en 2nd aux subsistances, (5ème classe) ; et décoré de la Guadalupe en septembre 1866. (LH 1881 ; médailles d'Italie et du Mexique ).
ESPINAL  Léger. Adjudant d'administration en 1er aux subsistances, (5ème classe) ; (mais Légionnaire le 4 novembre 1863).
GELEE Louis Arsène. Adjudant d'administration en 1er des hôpitaux, (5ème classe) ; (mais Légionnaire le 4 novembre 1863).    
PREDAL  Augustin Jacques. Adjudant d'administration en 2nd à l'Intendance, (5ème classe) ; et autorisé à porter la Guadalupe fin mai 1866. (LH 1870 . médailles d'Italie et du Mexique).

Et les "Mexicains" ayant reçu le medjidieh à l'occasion de la campagne d'Orient :

BROS Jules Jean Baptiste. Officier d'administration de 1e cl. aux subsistances militaires, (5ème classe) ; légionnaire en décembre 1864
JUVING  Alexandre  Edouard. Officier d'administration de 1e cl. des hôpitaux militaires, (5ème classe) ; mais promu officier de la Légion d'honneur en juillet 1862.
LEONARD  Auguste Jacques. Officier d'administration de 1e cl. aux subsistances militaires, chef du service en 1864 , (5ème classe) ; absent en Italie ;  LH mars 1863.
SANSON Albert Alexandre . Sous-intendant 1e classe, (4ème classe); mais promu officier de la Légion d'honneur en avril 1864 ; (et campagne d'Italie).
 

Dans l'hypothèse d'une Crimée portée en réduction, BROS  collerait assez bien ; un gros plan sur les médailles devrait nous fixer.
Revenir en haut
Vissarion


Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2011
Messages: 62

MessagePosté le: Mar 25 Juin - 22:55 (2013)    Sujet du message: Capitaine Baron, Egypte et Mexique Répondre en citant

Merci de ce travail de recherche
La 3e médaille est bien celle de Crimée, sans barette.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:51 (2016)    Sujet du message: Capitaine Baron, Egypte et Mexique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> LE SECOND EMPIRE -> Photos et illustrations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com