Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum

Bienvenue sous le Second Empire


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

un peu de musique !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> CULTURE ET DIVERTISSEMENTS -> Médiathèque
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Louis thury
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2011
Messages: 1 103
Localisation: 78

MessagePosté le: Ven 15 Juin - 19:56 (2012)    Sujet du message: un peu de musique ! Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
commençons par l'hymne officieux du Second Empire , "partant pour la syrie " composé par la mêre de Napoléon  III en 1807, la reine Hortense, et joué à toutes occasions entre 1852 et 1870 !

the unofficial anthem of the Second Empire , "partant pour la Syrie" by the Emperor's mothers, Queen Hortense (1807), played all time beetween 1852 and 1870 .



version chantée (en principe on ne la chantait pas sous le Second Empire)

with lyrics (but rarely sung during Second Empire)

Revenir en haut
Guynemer


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2012
Messages: 25
Localisation: Australia

MessagePosté le: Sam 16 Juin - 11:13 (2012)    Sujet du message: un peu de musique ! Répondre en citant

Excellent!!
My favourite is the "Hymne a Napoleon III et a son vaillant peuple"


_________________
Un officier dans un suprême effort
Quoique mourant crie "À la baïonnette !
Hardi les gars, debout ! Debout les morts !"

My blog: http://guynemer-cigogne.blogspot.com/
Revenir en haut
Louis thury
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2011
Messages: 1 103
Localisation: 78

MessagePosté le: Sam 16 Juin - 15:11 (2012)    Sujet du message: un peu de musique ! Répondre en citant

quelques chansons en relation avec la révolution de 1848 et la 2e république (1848-1852)

some songs related to 1848 revolution and the 2nd french republic (1848-1852)



le chant des Girondins (1847), hymne de la 2e république , plus tard repris en 1870 et 71 à Paris , toujours une marche militaire française ... 

(1847) Anthem of the 2nd republic , popular during Paris 1870 siege et the Commune . today a french military march




le chant des ouvriers ( 1846) hymne de la révolution de 1848

(1846) anthem of the 1848 revolution




La Marseillaise des Cotillons (1848) chanson féministe de la révolution de 48

(1848) feminist song from the 1848 revolution




le chant des transportés (1848) , le destin des vaincus de juin 1848...

(1848)  defeat and deportation after the june 1848 days



les journées de juin 1848
Pierre Dupont , chants funèbres, juillet 1848 . Ode du célèbre chansonnier républicain aux victimes des journées de juin 1848 quand la république bourgeoise écrasa la république ouvrière ...



Dernière édition par Louis thury le Mer 20 Juin - 18:49 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Louis thury
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2011
Messages: 1 103
Localisation: 78

MessagePosté le: Dim 17 Juin - 12:00 (2012)    Sujet du message: un peu de musique ! Répondre en citant

à présent quelques chansons sur la guerre de 1870

les cuirassiers de Reichshoffen (écrite dès 1871) , a song about the 1870's batlle , written in 1871




le Moblot , chanson de Pottier à la gloire des gardes mobiles de la garde nationale (1870)

A song to the glory of mobiles troops from the national guard, nickname of "moblot"




la défense de paris (1870) chanson anonyme sur le siège

anonymous song about the Paris siege




l'armistice (1870) , une chanson contre l'armistice demandé par Bismarck

a song against the armistice asked by germans

[/media]
Revenir en haut
4hussard


Hors ligne

Inscrit le: 17 Jan 2011
Messages: 111
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim 17 Juin - 12:42 (2012)    Sujet du message: un peu de musique ! Répondre en citant

J'aime bien celle la.
http://www.youtube.com/watch?v=oI4f60yTAes
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Louis thury
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2011
Messages: 1 103
Localisation: 78

MessagePosté le: Dim 17 Juin - 12:50 (2012)    Sujet du message: un peu de musique ! Répondre en citant

oui je vais la mettre aussi prochainement patience ...
Revenir en haut
Louis thury
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2011
Messages: 1 103
Localisation: 78

MessagePosté le: Mer 20 Juin - 18:36 (2012)    Sujet du message: un peu de musique ! Répondre en citant

un peu plus léger ! hommage à Jacques Offenbach , le roi du second empire avec quelques extraits d'une vieille série avec M Serrault ;

quelques airs du temps de la guerre de crimée pour débuter ....

les deux aveugles (1855), Paimpol et Perinette (1855), polichinelle dans le monde, le violoneux (1855) , trombalcazar (1856).



orphée aux enfers (1856) le galop infernal qui n'a pas finit de faire carrière !!!

Revenir en haut
Louis thury
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2011
Messages: 1 103
Localisation: 78

MessagePosté le: Mer 20 Juin - 18:42 (2012)    Sujet du message: un peu de musique ! Répondre en citant

Eugénie ou le départ pour le Mexique (1862 probablement )

Le chant "Eugénie", qui était à l'origine un chant de marins, est dédié à l' impératrice des Français, Eugénie, épouse de Napoléon III. Ses paroles évoquent l'embarquement du corps expéditionnaire à destination de Vera Cruz (Mexique) où il arrive en janvier 1862. Le chant date surement de cette époque




et la chanson d'origine (enfin une version un peu "mixte")
chanson de marins probablement plus ancienne (fin XVIIIe et Guerre d'indépendance Américaine ? ) et connue sous le nom de "belle Virginie" ou "Virginie" dans certaines provinces de France . Il semble qu'elle fut "réadaptée" au moment de la campagne au Mexique de Napoléon III qui débuta en 1861 , l'Amérique fut remplacé par le Mexique dans le texte et le prénom de Virginie par celui de l'impératrice Eugénie . Cette chanson est à l'origine de la chanson bien connue de la légion : "Eugénie"

Revenir en haut
Melle de Larminat


Hors ligne

Inscrit le: 05 Juin 2012
Messages: 63
Localisation: Auvergne

MessagePosté le: Sam 23 Juin - 10:55 (2012)    Sujet du message: un peu de musique ! Répondre en citant

J'aime beaucoup la version de 1863. Je l'ai énormément entendue chantée en bivouac 2nd Empire, et je ne m'en lasse pas...Une magnifique version a été chantée par un groupe de musique traditionnelle mais impossible de trouver une vidéo ou un fichier mp3 (je les ai entendu la chanter en concert). Sad (Groupe "La Machine")
_________________
"Seule l'Histoire n'a pas de fin." Charles Beaudelaire

http://rubansetfalbalas.blogspot.fr/
http://association-bal-a-la-cour.blogspot.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Louis thury
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2011
Messages: 1 103
Localisation: 78

MessagePosté le: Mer 27 Juin - 21:36 (2012)    Sujet du message: un peu de musique ! Répondre en citant

quelques airs DE la Commune ; c'est à dire chantés en 1871...
The Commune's true songs from 1871

le temps des cerises (1866) hymne de la Commune et surtout de l'après Commune !




La Marseillaise de la Commune (1871)




la semaine sanglante (juin 1871) la représsion

Revenir en haut
Louis thury
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2011
Messages: 1 103
Localisation: 78

MessagePosté le: Mar 3 Juil - 18:00 (2012)    Sujet du message: un peu de musique ! Répondre en citant

quelques chants militaires :

la casquette du père Bugeaud 1846

Thomas Bugeaud de la Piconnerie ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas-Robert_Bugeaud ) reste associé à la conquète de l'Algérie (1830-1845) . C'est sur l'air de la marche des zouaves qu'un certain Binder (plus tard chef de fanfare au 3e bataillon d'Afrique) compose un jour cette chanson irrévérencieuse . D'après un article du journal "la revue des deux mondes" par le Duc d'aumale ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_d'Orléans_(1822-1897) ) servant sous les ordres de Bugeaud, celui ci sortit précipitamment de sa tente lors d'une attaque nocturne et après un bref combat, s'aperçoit qu'il est en bonnet de nuit ! il réclame alors sa casquette à grands cris ! la marches des zouaves devient "la casquette". La casquette de Bugeaud était un shako à deux visières , Bugeaud ayant fait rajoutéla visière arrière pour protéger sa nuque du soleil, une pratique que toute l'armée réprendra en Afrique et particulièrement la légion étrangère !




la Sidi brahim (1846 ?)

Sidi-Brahim - Chant des Chasseurs - telle a été la première appellation de la Sidi-Brahim, qui a été composé très peu de temps après le fait d'armes de 1845 (la bataille de Sidi Brahim en 1845 en Algérie http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Sidi-Brahim). Le clairon Rolland, du 8e BCP, survivant du combat, a écrit l'avoir entendu en Afrique en 1847. Daprès le général de Monard et d'autres officiers de sa génération, ce chant avait été apporté par le détachement des « Vengeurs », renfort envoyé au 8e, de Toulouse en Algérie, au début de 1846. C'était la tradition au 8e, quand le général y avait été nommé sous-lieutenant en 1859, et il racontait qu'à la réception qui avait suivi son arrivée au corps, la SIDI-Brahim avait été chantée" avec recueillement, religieusement", par un officier qui la faisait entendre à toutes les réceptions, le lieutenant Englinger, un des anciens "Vengeurs".
La musique est, à très peu de chose près, celle du chant des ouvriers que venait de composer paroles et musique Le célèbre chansonnier lyonnais Pierre Dupont. Les paroles sont dun auteur tombé aujourdhui dans loubli. Après 1870 fut ajouté un 5e couplet dont lauteur à gardé lanonymat. En 1919 le général de Maudhuy mit au concours un 6e couplet et celui qui fut primé a été composé par le lieutenant de réserve A.Papet, du 2e Bataillon.
Sidi-Brahim pas redoublé Lorigine du pas redoublé de Sidi-Brahim est restée plus obscure encore que celle du chant, et il a été impossible jusquici de découvrir le chef de fanfare qui en est lauteur.
En 1889 le chef de fanfare Porot, du 20e, là fait éditer chez Millereau en simplifiant un peu la partie de clairon du trio, et cest sous cette forme que les musiques militaires ou civils se procurent encore actuellement la Sidi-Brahim chez les éditeurs de musique.




la galette (1845)

Chant du Triomphe de la promotion d'ISLY -1843/1845- écrit par l'élève Léon BOUISSET (1824 - 1900) sur l'air de la "Marche des puritains" tirée de l'opéra de BELLINI.
Cet hymne est devenu le chant traditionnel de Saint-Cyr.
en 1845 il est décidé de ne plus faire de distinction entre les élèves mal classés, porteurs d'une épaulette bleue sans frange (la galette), et les bons élèves qui avaient droit à l'épaulette rouge à franges. L'occasion était trop belle de contester la décision par un chant.
http://tom-morel.dnsalias.net/visiteurs/stcyr.php




le Boudin (1871)

Les origines du mot, comme celles du célèbre refrain, sont assez mal connues. Il s'agirait du rouleau parfait de la toile de tente fixée sur le sac et que l'on appelait "boudin". C'est peu de temps avant le départ du régiment étranger pour le Mexique, que monsieur Wilhem, chef de musique, composa cette marche qui est devenue la marche de la Légion étrangère. Les paroles actuelles ont probablement été adoptées vers 1870 (avec des rajouts par la suite ) alors que le roi des Belges avait demandé que ses sujets ne combattent pas en France et que de nombreux Alsaciens et Lorrains s'engageaient dans la Légion.


Revenir en haut
Louis thury
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Jan 2011
Messages: 1 103
Localisation: 78

MessagePosté le: Dim 8 Juil - 11:02 (2012)    Sujet du message: un peu de musique ! Répondre en citant

quelques chansons du temps

dansons la capucine  (1868)
la capucine est une pélerine à capuchon en Picardie. l'auteur de cette ronde enfantine bien connue (ronde enfantine déja en 1868 pour une fois !) est jean baptiste Clément  (http://www.musimem.com/temps_des_cerises.htm) , celui du "temps des cerises" , qui n'écrivit pas que des chansons "révolutionnaires" !
cependant , en 1889, Clément  réécrit ainsi « Dansons la capucine » :
«  Dansons la Capucine
Le pain manque chez nous
 Le curé fait grasse cuisine,
Mais il mange sans vous.
Dansez la Capucine
Et gare au loup, You ! »
 La chanson se termine sur un appel à la vengeance : « Courez et vengez-vous ! »




le p'tit quiquin (1853)

L'Canchon-Dormoire (ou "berçeuse") , c'est le titre original de cette chanson du poète lillois Alexandre Desrousseaux (1820-1892), écrite en picard, une des deux langues régionales de la région du Nord-Pas-de-Calais. plus qu'une berceuse, cette chanson illustre la vie intime des ouvrières dans le Nord de la fin du XIXe siècle. Le Ptit Quinquin a été chanté pour la première fois à Paris en 1855, et est connu bien au-delà de l'aire linguistique du picard. Simplement écrite à l'occasion des Fêtes de Lille, la berceuse est si populaire qu'elle contribue à souder l'identité culturelle du Nord de la France, au point de devenir la chanson de marche des soldats nordistes partant pour la guerre franco-prussienne de 1870. Cest en quelque sorte lhymne officieux et populaire de la ville de Lille, sonné par le carillon du beffroi de la chambre de commerce de Lille !




ah mon beau chateau (1846)

L'air de cette chanson a été emprunté à un vaudeville (chanson satirique) datant de 1782, noté dans "la muse lyrique". Les paroles évoquent la période féodale durant laquelle les seigneurs se livraient à des petites guerres locales pour attaquer les châteaux du voisinage.
Elle fait partie des "rondes et chansons enfantines" publiées par Du Mersan en 1846 (Auteur dramatique et numismate français (château de Castelnau, près d'Issoudun, 1780-Paris 1849), célèbre par ses chansons satiriques et surtout ses vaudevilles (les Saltimbanques, 1831).




les deux gendarmes (1853)

ou "Pandore" de Gustave Nadaud (http://fr.wikipedia.org/wiki/Gustave_Nadaud)
Pandore est l'une des chansons les plus connues de Gustave Nadaud, elle fut aussitôt interdite: son caractère irrévérencieux envers la maréchaussée lui valut cette interdiction durant tout le second empire, ( un couplet très irrévérencieux pour Napoléon III y est parfois ajouté mais il est peu probable qu'il soit de Nadaud .Celui ci était un protégé de la cousine de l'empereur, la princesse Mathilde, qui , dit on, connaissait la chanson par coeur et la chantait avec ses invités dans son fameux salon ...)

J'ai toujours servi sans réplique
Ceux qui gouvernèrent jadis;
Napoléon, la République,
Louis-Philippe et Charles X
J'ai même, il m'en souvient encore
Conduit Bonaparte en prison
Brigadier, répondit Pandore,
Brigadier, vous avez raison.)

mais aussi la popularité pendant plus d'un siècle. Les gendarmes furent ainsi appelés des pandores en langage populaire. Le choix du nom Pandore pour désigner un gendarme viendrait du hollandais:à l'époque, 'pandoer' désignait... un gendarme.

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:46 (2016)    Sujet du message: un peu de musique !

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> CULTURE ET DIVERTISSEMENTS -> Médiathèque Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com