Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum

Bienvenue sous le Second Empire


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Recherches concernant un chasseur à cheval

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> LE SECOND EMPIRE -> Les troupes et leurs chefs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aldebaran


Hors ligne

Inscrit le: 08 Jan 2017
Messages: 2
Localisation: Vendée

MessagePosté le: Dim 8 Jan - 22:12 (2017)    Sujet du message: Recherches concernant un chasseur à cheval Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Je suis en quête de réponses ou de pistes de recherches concernant mon aïeul Antoine DUCHÊNE (1810-1899).


Antoine DUCHENE s'engage le 15 mars 1831. Il est affecté au 5e régiment de Chasseurs à cheval. Promu Brigadier en 1834 et Maréchal des Logis en 1835, il est soudainement muté à la compagnie de Seine et Marne comme Gendarme à pied. Il démissionne moins de 2 ans plus tard en 1839. Là se trouve donc la première énigme...


Qu'a-t-il fait ensuite ? Je l'ignore également... Mais il est surprenant de voir qu'il se réengage en 1842, à nouveau au 5e régiment de Chasseurs ! Le voilà donc reparti comme simple soldat, mais il retrouve très rapidement son ancien grade puisque 3 jours après il est promu Maréchal des Logis. En 1846, il devait être stationné au dépôt de son régiment à Tarascon car 4 escadrons de chasseurs étaient en Algérie dès 1846 alors que ses états de services mentionne sa présence en Algérie du 8 février 1847 au 3 septembre 1849.


De retour d'Algérie, le régiment est basé à Tarbes. Il est nommé au grade d'adjudant, le 14 octobre 1851 (il a 41 ans) et est décoré de la médaille militaire le 10 mai 1852. J'ignore la raison pour laquelle il a été décoré car aucun document ne le mentionne. Cependant, la date correspond à la cérémonie de remise des aigles sur le champ de Mars durant laquelle Louis-Napoléon Bonaparte (presque Empereur) remis la médaille militaire à plusieurs centaines de sous-officiers. Dans la même année, le 26 décembre 1852, il est nommé Chevalier de l'Ordre Impérial de la Légion d'Honneur. Malheureusement, le dossier des archives nationales ne contient que 3 feuilles concernant son état-civil et aucune information sur les raisons qui ont menées à cette nomination. En 1853, le 5e régiment de chasseurs est basé à Vendôme.







Le 17 mars 1855, il est promu directement au grade de Sous-Lieutenant au sein du 1er régiment de Chasseurs basé à Tours par décret. Comment a-t-il pu passer du grade d'adjudant à celui de sous-lieutenant, "sautant" 2 grades d'un coup ! Encore un mystère que j'aimerai résoudre.







Les annuaire militaires Impériaux, nous permettent de connaître la situation géographique du régiment : en 1856, le régiment se scinde : 4 escadrons à Lyon et 2 escadrons + le dépôt à Vienne ; de 1858 à 1859, le régiment est basé à Auch. Du 5 mai 1859 au 30 septembre 1861, le 1er régiment de Chasseurs est affecté à l'armée d'Algérie. C'est donc durant cette campagne algérienne qu'il est promu au grade de Lieutenant, le 16 mars 1861 (il va avoir 51 ans).








A son retour d'Algérie, le régiment est basé à Tarbes, mais il n'y restera pas longtemps puisqu'il est nommé Adjudant de Place à La Rochelle le 17 janvier 1863 (où il ne se rendra jamais puisqu'il était en congé). Moins d'un mois après, le 10 février 1863, il est nommé Adjudant de Place à Saint-Martin de Ré. Il ne restera pas non plus très longtemps sur place puisqu'une nouvelle et dernière affectation lui sera attribuée : Adjudant de Place à Tlemcen en Algérie, le 16 mars 1864 (il va avoir 54 ans). Il y restera jusqu'à faire valoir ses droits à la retraite le 9 octobre 1866, à l'âge de 66 ans.









Malheureusement, j'ignore ce qu'il est advenu de lui durant les 33 années qui suivent et jusqu'à son lieu de décès. Est-il resté en Algérie ? Est-il revenu sur sa terre natale de Dordogne ? En tout cas pas à Ribérac puisque je n'y ait pas trouvé son acte de décès. En poussant un peu mes recherches, j'ai trouvé des lettres dans lesquelles il demande l'autorisation d'acquérir des terres en Algérie, mais rien de plus...




Merci d'avance de l'aide que vous en serez en mesure de m'apporter dans ma quête 
Revenir en haut
Andfon2
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2011
Messages: 1 640
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 9 Jan - 10:18 (2017)    Sujet du message: Recherches concernant un chasseur à cheval Répondre en citant

Ce n'est qu'un intuition mais Louis-Napoléon a fait sa première tentative de coup d'état en octobre 1836
https://www.napoleon.org/histoire-des-2-empires/chronologies/vie-et-regne-de-napoleon-iii/
Ce qui semble correspondre à la date de la mutation de votre ancêtre (qui aurait été impliqué?).
Ce qui pourrait expliquer une carrière plus rapide que la normale sous l'empire?




_________________
André
Revenir en haut
Skype
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 271
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Lun 9 Jan - 19:01 (2017)    Sujet du message: Recherches concernant un chasseur à cheval Répondre en citant

Bonjour et merci de nous faire partager la carrière militaire de votre aïeul : Antoine Duchêne.

Ne soyez pas étonner mais sous le second Empire il n'y avait pas de grade intermédiaire entre adjudant sous-officier et sous-lieutenant. Par contre, il aurait dû être maréchal-des-logis chef entre le grade de maréchal-des-logis et celui d'adjudant ... Enfin pourquoi a t il été dégradé en passant de lieutenant à celui d'adjudant (1861/1863) ?

Un passage au SHD de Vincennes serait sûrement utile pour découvrir son dossier personnel.

cordialement, le colonel
Revenir en haut
tontondelpy


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2012
Messages: 229
Localisation: paris

MessagePosté le: Mer 11 Jan - 21:42 (2017)    Sujet du message: Recherches concernant un chasseur à cheval Répondre en citant

Bonjour: bien spéciale, la hiérarchie des officiers du service des places se compose des commandants de place, majors de place, adjudants de place (choisis parmi les capitaines ou lieutenants), et secrétaires-archivistes (capitaines, lieutenants et sous-lieutenants).
Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 271
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Jeu 12 Jan - 19:18 (2017)    Sujet du message: Recherches concernant un chasseur à cheval Répondre en citant

Il a été nommé adjudant de place mais a t il gardé son grade de lieutenant ?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:29 (2017)    Sujet du message: Recherches concernant un chasseur à cheval

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> LE SECOND EMPIRE -> Les troupes et leurs chefs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com