Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum

Bienvenue sous le Second Empire


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'ARTILLERIE A LA VEILLE DE LA GUERRE DE 1870-1871
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> LE SECOND EMPIRE -> Les troupes et leurs chefs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
RSCHERER


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2014
Messages: 248
Localisation: Néfiach

MessagePosté le: Mer 21 Oct - 11:06 (2015)    Sujet du message: L'ARTILLERIE A LA VEILLE DE LA GUERRE DE 1870-1871 Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Bonjour,


je me permets de vous indiquer le lien suivant pour pouvoir consulter un essai sur l'organisation de l'artillerie française à la veille du conflit franco-prussien :


http://basart.artillerie.asso.fr/rubrique.php3?id_rubrique=281


Je serai très intéressé par toute remarque car c'est votre serviteur qui est l'auteur de cet essai synthétique.


Bonne lecture.
_________________
Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut
Cepalui


Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 88
Localisation: Pays messin

MessagePosté le: Mer 21 Oct - 16:47 (2015)    Sujet du message: Ecoles d'artillerie Répondre en citant

Bonjour,
Il faut à mon avis faire une distinction entre les écoles d'artillerie réparties sur le territoire et l'Ecole d'Application de l'Artillerie et du Génie de Metz, qui elle formait, jusqu'en 1870, de jeunes brillants officiers sortis pour la plupart de Polytechnique ou de Saint-Cyr.
Metz disposait en outre d'une école régimentaire d'artillerie, qui formait les sous-officiers.
Vous connaissez sans doute la célèbre chanson, dans ses variantes plus ou moins crues : l'Artilleur de Metz.
Ci-dessous une photo récente de l'ancienne Ecole d'Application, prise par le colonel lors de notre visite des champs de bataille de 1870 en septembre dernier.
Après le Traité de Francfort et l'annexion de Metz à l'Allemagne, les Allemands firent de cette école une école de guerre pour officiers (Kriegsschule), qui subsista jusqu'au retour à la France en novembre 1918.
Bien cordialement.




Revenir en haut
Cepalui


Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 88
Localisation: Pays messin

MessagePosté le: Mer 21 Oct - 16:54 (2015)    Sujet du message: Ecoles d'artillerie Répondre en citant

Ci-dessous la plaque apposée sur l'un des piliers de clôture de l'Ecole d'Application de Metz


Revenir en haut
RSCHERER


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2014
Messages: 248
Localisation: Néfiach

MessagePosté le: Jeu 22 Oct - 07:35 (2015)    Sujet du message: L'ARTILLERIE A LA VEILLE DE LA GUERRE DE 1870-1871 Répondre en citant

Bonjour Cepalui,


je vous remercie beaucoup de votre intervention et de vos illustrations.


J'ai noté vos remarques que j’intégrerai dans une version ultérieure de mon essai sur l'artillerie française à la veille du conflit de 1870.


C'est grâce à des remarques comme les vôtres que l'on améliore les connaissances sur les sujets abordés.
_________________
Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 456
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Jeu 22 Oct - 18:01 (2015)    Sujet du message: L'ARTILLERIE A LA VEILLE DE LA GUERRE DE 1870-1871 Répondre en citant

Bonjour Rémy,

je vous poste quelques photos d'artilleurs montés de la Garde Impériale (reconstitution par les Arquebusiers de l'Est).









Revenir en haut
RSCHERER


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2014
Messages: 248
Localisation: Néfiach

MessagePosté le: Ven 23 Oct - 08:29 (2015)    Sujet du message: L'ARTILLERIE A LA VEILLE DE LA GUERRE DE 1870-1871 Répondre en citant

Bonjour Colonel,


je vous remercie de vos illustrations.


Et bravo aux Arquebusiers de l'Est.
_________________
Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut
dendor55


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2012
Messages: 131
Localisation: meuse

MessagePosté le: Sam 31 Oct - 21:29 (2015)    Sujet du message: L'ARTILLERIE A LA VEILLE DE LA GUERRE DE 1870-1871 Répondre en citant

Eh oui, j'ai réalisé cette tenue pour mon fils qui nous a rejoint dans la reconstitution: pas parfait mais fait tout de même bonne figure: je n'ai que monté des boutons de la garde sur le manteau (difficile à trouver en grand nombre), pour le dolman, des boutons 3ème république ont fait l'affaire... Seul le pompon ( et le plumet, je l'ai rechangé depuis en ayant pour un bon bicolore rouge et blanc) est original et correspond à la compagnie hors rang du régiment...
Revenir en haut
RSCHERER


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2014
Messages: 248
Localisation: Néfiach

MessagePosté le: Dim 1 Nov - 11:26 (2015)    Sujet du message: L'ARTILLERIE A LA VEILLE DE LA GUERRE DE 1870-1871 Répondre en citant

Bonjour dendor55,


je vous félicite pour vos magnifiques réalisations.


Je me permets une question : la pièce d'artillerie présentée est-elle une pièce de campagne de 4 ?







Encore bravo.
_________________
Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut
dendor55


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2012
Messages: 131
Localisation: meuse

MessagePosté le: Dim 1 Nov - 17:10 (2015)    Sujet du message: L'ARTILLERIE A LA VEILLE DE LA GUERRE DE 1870-1871 Répondre en citant

Oui, c'est notre pièce de 4, le Chacal,  reconstituée selon les plans d'époque, et qui tonne lors de nos sorties... à découvrir en action sur le site des Arquebusiers (www.lesarquebusiersdelest.fr)
Revenir en haut
RSCHERER


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2014
Messages: 248
Localisation: Néfiach

MessagePosté le: Lun 2 Nov - 10:43 (2015)    Sujet du message: L'ARTILLERIE A LA VEILLE DE LA GUERRE DE 1870-1871 Répondre en citant

Bonjour Dendor55,


je vous remercie de votre réponse et bravo pour vos réalisations.


Voici un lien concernant cette arme d'artillerie : http://basart.artillerie.asso.fr/article.php3?id_article=357
_________________
Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut
regis01


Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2013
Messages: 47
Localisation: juste içi

MessagePosté le: Jeu 19 Nov - 23:25 (2015)    Sujet du message: L'ARTILLERIE A LA VEILLE DE LA GUERRE DE 1870-1871 Répondre en citant

Bonsoir,
Derrière ce lien un bouton de cette école de Metz
http://18edelignesecondempire.clicforum.fr/t1040-Bouton-de-l-cole-du-g-nie-…
Cordialeemnt
Revenir en haut
mars


Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2012
Messages: 28
Localisation: Maisons-Alfort

MessagePosté le: Jeu 24 Déc - 20:43 (2015)    Sujet du message: L'ARTILLERIE A LA VEILLE DE LA GUERRE DE 1870-1871 Répondre en citant

Bonsoir à tous,


Dendor, juste un point de détail dans votre très belle reconstitution de tenue d'artilleur de la garde. Votre tenue, enfin le dolman est le modèle pour artilleur à pied de la garde. Le dolman d'artilleur monté de la garde est à 5 rangées de boutons, à l'identique des autres dolmans d'unités montées de la garde impériale.


D'ailleurs le dolman d'artilleur à pied de la garde a la particularité d'avoir des brandebourgs très resserrés afin de permettre le port du sac à dos.


Joyeux Noël et bonnes fêtes de fin d'année.
Revenir en haut
tontondelpy


Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2012
Messages: 285
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven 25 Déc - 19:57 (2015)    Sujet du message: L'ARTILLERIE A LA VEILLE DE LA GUERRE DE 1870-1871 Répondre en citant

Joyeux Noël à tous! Le dolman est certes un modèle pour le régiment à pied mais celui-ci prend l'appellation de "régiment d'artillerie monté" le 20 février 1860, les conducteurs étant à cheval et les servants à pied. pour compenser la disparition des batteries à pied, le décret crée une "division à pied" constituée d'une batterie à pied et d'une compagnie de pontonniers, division supprimée le 15 novembre 1865.
Revenir en haut
dendor55


Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2012
Messages: 131
Localisation: meuse

MessagePosté le: Sam 26 Déc - 18:30 (2015)    Sujet du message: L'ARTILLERIE A LA VEILLE DE LA GUERRE DE 1870-1871 Répondre en citant

Merci de votre réponse rapide: avec un talpack sans cordonnet, nous sommes bien dans la période après 1860 donc artillerie montée. Je compte d’ailleurs réaliser un bonnet de police 1854 pour la campagne d'Italie, avec cordon de talpack et cordon fourragère, ce sera alors l'artillerie à pied... Mes sources restant bien sur les 2 articles de Tontondelpy dans la gazette des Uniformes et Traditions et bien sur l'excellant livre sur la Garde, indispensable pour la collection et bien sur la reconstitution que nous essayons de faire au mieux
Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 456
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Mer 13 Juil - 18:05 (2016)    Sujet du message: L'ARTILLERIE A LA VEILLE DE LA GUERRE DE 1870-1871 Répondre en citant

Bonjour Rémy,

une cdv d'un sous-lieutenant d'artillerie de la ligne (e-bay)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:29 (2017)    Sujet du message: L'ARTILLERIE A LA VEILLE DE LA GUERRE DE 1870-1871

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> LE SECOND EMPIRE -> Les troupes et leurs chefs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com