Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum

Bienvenue sous le Second Empire


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Officier du 2eme regiment de Chasseurs d'Afrique au Mexique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> LE SECOND EMPIRE -> Les troupes et leurs chefs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
bodkin


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2015
Messages: 4
Localisation: world

MessagePosté le: Mer 29 Juil - 20:49 (2015)    Sujet du message: Officier du 2eme regiment de Chasseurs d'Afrique au Mexique Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Bonjour. 
Je suis nouveau sur le forum mais comme j'ai recu l'aide d'au moins un des membres de ce forum pour identifier cet officier dont je ne savais rien, il m'a semble que cette photo pouvait interesser votre forum.
REDON Jules Charles Auguste, né à Paris le 3 mars 1826, décédé le 28 mars 1883.
Sur cette photographie au Mexique il porte l’uniforme des troupes contre-guérilla du Colonel Jean Charles Dupin. 
Il porte les décorations suivantes : médaille de la campagne de Crimée, médaille de la campagne d'Italie, Chevalier de la Légion d'Honneur.
Plus rare, car ne concernant que 4000 Français : médaille de la valeur militaire Sarde. Il porte également deux décorations typiques de la campagne du Mexique : la médaille militaire de la campagne du Mexique et la prestigieuse et rare médaille de l'Ordre de Notre Dame de la Guadelupe.
Il participa a la campagne de Crimée ; nommé sous-lieutenant le 11 août 1855, campagne d’Italie en 1859, au Mexique en 1862, il a reçu la légion d’Honneur le 21 décembre 1862 “ 14 ans de service effectif, huit campagnes, s’est distingué par son élan et sa bravoure à l’affaire de CHAPULCO “, lieutenant le 5 octobre 1864, rentré du Mexique en 1867. Capitaine le 3 septembre 1870, bataille de Sedan, retraité en 1873 et déclare son domicile à Paris Passy.
A noter qu’il a effectué toute sa carrière militaire dans les rangs de 2ème régiment de chasseurs d’Afrique.


Revenir en haut
Djedj


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2012
Messages: 74

MessagePosté le: Mer 29 Juil - 21:50 (2015)    Sujet du message: Officier du 2eme regiment de Chasseurs d'Afrique au Mexique Répondre en citant

Bonsoir,

Alors là, grands mercis pour cette photo proprement magnifique !

Par contre je pense que quelques précisions sont utiles :
- L'uniforme est celui d'officier de Chasseurs d'Afrique (bien arrangé pour notre plus grand plaisir !)
- Il y a eu 8000 AVM Sarde données à l'armée Française pour 1859 (plus celles données pour la Crimée)

D'après mes notes, REDON n'a pas pris part à la Campagne d'Italie, donc ? sur l'identification.

La photo semble de Portier - elle aurait été prise (ou montée) à Alger, au retour de la campagne du Mexique donc.
Si elle est bien prise à Alger, je ne vois pas beaucoup de candidats dans ce grade et avec ces décorations...
Je mettrais donc bien une pièce sur Pierre FOURIER D'HINCOURT - qui plus est du 1er Chasseurs d'Afrique qui était basé à Alger.

Merci de partager cette photo avec nous !
Bien cdlt !
Jérôme
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bodkin


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2015
Messages: 4
Localisation: world

MessagePosté le: Mer 29 Juil - 22:28 (2015)    Sujet du message: Officier du 2eme regiment de Chasseurs d'Afrique au Mexique Répondre en citant

Merci pour ces informations. En effet Pierre Fourier d'Hincourt est aussi un membre de ma famille eloignee.  Je suis bien sur tres interesse par les informations que les uns ou les autres peuvent avoir.







Dernière édition par bodkin le Mer 29 Juil - 23:27 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
bodkin


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2015
Messages: 4
Localisation: world

MessagePosté le: Mer 29 Juil - 22:30 (2015)    Sujet du message: Officier du 2eme regiment de Chasseurs d'Afrique au Mexique Répondre en citant

La photo est bien montee sur une carte C Portier a Alger, rue Bab-Azour.
Revenir en haut
Djedj


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2012
Messages: 74

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 09:29 (2015)    Sujet du message: Officier du 2eme regiment de Chasseurs d'Afrique au Mexique Répondre en citant

bodkin a écrit:
La photo est bien montee sur une carte C Portier a Alger, rue Bab-Azour.


Bonjour,
...Et on peut même dire qu'elle y a été prise : d'autres photos de Portier le sont dans le même décor - avec le même tapis aux dessins caractéristiques :

(photo tirée de Ebay)

Vous avez les états de service de Pierre FOURIER D'HINCOURT sur la base Léonore ici :
http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/leonore_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_1=NOM&VALUE_1=FOURIER%20D%27HINCOURT&NUMBER=4&GRP=0&REQ=%28%28FOURIER%20D%27%27HINCOURT%29%20%3aNOM%20%29&USRNAME=nobody&USRPWD=4%24%2534P&SPEC=9&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=1&MAX3=100&DOM=All

A relever particulièrement :
- Il a été "blessé le 27 mars 1863 au combat de Puebla (Mexique) d'un éclat d'obus à la main gauche"
- Le motif de sa médaille de sauvetage, "pour avoir sauvé au péril de ses jours quatre personnes en danger de se noyer"
- Il a sacrément bourlingué, puisqu'outre l'Afrique, la Crimée, l'Italie et le Mexique, il est également parti au Japon en 1867 !

Sacré carrière !
Bien cdlt,
Jérôme
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bodkin


Hors ligne

Inscrit le: 29 Juil 2015
Messages: 4
Localisation: world

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 10:03 (2015)    Sujet du message: Officier du 2eme regiment de Chasseurs d'Afrique au Mexique Répondre en citant

Jerome, merci pour ces informations tres interessantes. Pour moi c'est l'histoire de toute ma famille d'Afrique du Nord. Je suis curieux cependant de savoir s'il a participe aux operations contre-guerillas du Colonel Dupin au Mexique.
Il aurait ete officier d'ordonnance du général L'Hériller ?
Merci encore pour votre aide.
Cordialement,
Ralph de Butler 
ps: Mon arriere grand pere paternel fut le Chef de Corps de 5eme Chasseurs d'Afrique en 1889 :
http://www.reocities.com/giraud.geo/remond.html
Revenir en haut
Djedj


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2012
Messages: 74

MessagePosté le: Jeu 30 Juil - 15:04 (2015)    Sujet du message: Officier du 2eme regiment de Chasseurs d'Afrique au Mexique Répondre en citant

Re.

Il y a par ici des spécialistes en Contreguerilla qui pourront confirmer - moi je ne trouve pas trace d'une participation de FOURIER D'HINCOURT.

FOURIER D'HINCOURT avait embarqué pour le Mexique avec le 6e Escadron du 1er Chasseurs d'Afrique (alors commandé par le Capitaine DE MONTARBY) :
"Embarqué à Alger le 5 Juillet matin (Escadron entier). L'Escadron entier est débarqué à la Vera-Cruz, le 25 Août (matin). 9 Officiers et 166 Sous-Officiers, Brigadiers ou Chasseurs sont partis de la Vera-Cruz le 2 Septembre pour se rendre à la Tejeria ; ils sont partis de cette place le 3 du dit et sont arrivés à la Soledad le 16 Septembre. L'Escadron a fait du 16 au 30 Septembre inclus, les convois de la Soledad à la Tejeria, de la Tejeria à la Soleded, de la Soledad à Cordova, et de Cordova à la Soledad."

Attardons nous un peu sur le combat de SAN ANDRES, qui jouera un rôle important pour FOURIER D'HINCOURT :
"Le 1er décembre, le général Douay, avec sa brigade, était parti d'Orizaba pour occuper Palmar et San Andres. Les forces mises à sa disposition étaient divisées en deux colonnes : la plus importante devait suivre la route des Cumbres et s'établir à Palmar : la seconde, plus légère, commandée par le colonel L'Hériller, devait se diriger sur San Andres par Mattrata. (...).
Le 5 décembre, le général Douay se porta à la rencontre du colonel L'Hériller, parti le 1er décembre d'Orizaba avec le 99e, une batterie de montagne et un escadron de chasseurs d'Afrique, se dirigeant sur San Andres.
Dans sa marche, le colonel L'Hériller parvint à San Antonio de Abajo au moment où celle ferme achevait de brûler. Quelques fermes voisines étaient en feu. Cet officier supérieur sentit la nécessité de se hâter pour préserver des flammes San Andres, et il résolut de surprendre les Mexicains par une marche de nuit.
Le 4 décembre, à trois heures du matin, le colonel L'Hériller partait avec ses trois compagnies d'élite et le 6e escadron du 1er chasseurs d'Afrique. Après six kilomètres de marche, une grande'garde ennemie fut surprise et en partie entevée par les chasseurs, qui prennent 8 hommes et 8 chevaux. M. de Prud'homme, lieutenant au 99e, officier d'ordonnance du colonel L'Hériller, qui marchait à la tête des chasseurs et dirigeait leur mouvement, a été tué de deux coups de feu.
Bien que que sa marche dût être éventée par cet incident, le colonel L'Hériller continua à se diriger sur San Andres. Au point du jour, un groupe de cavaliers apparut sur la droite; un peloton de chasseurs les mit en fuite et les poursuivit jusqu'à î'entrée de la ville, où il fut arrêté par une vive fusillade. Le colonel L'Hériller, croyant à une sérieuse défense, disposait sa troupe pour attaquer, lorsque des notables vinrent lui annoncer que l'ennemi se retirait. Le capitaine de Montarby fut envoyé à sa poursuite avec deux pelotons; au bout d'un kilomètre, il le joignit et le chargea sans hésiter, bien qu'il eût devant lui 5 à 600 hommes, infanterie et cavalerie, sous les ordres du général Alvarez. Les Mexicains, voyant le petit nombre des chasseurs, s'arrêtèrent et cherchèrent à les entourer. La situation du capitaine de Montarby devenait difficile, lorsqu'il fut rejoint par le commandant Jamin avec les deux autres pelotons de l'escadron. Chargés de nouveau, les Mexicains se retirèrent en désordre. Les chasseurs d'Afrique revinrent à San Andres, ramenant 9 prisonniers et 12 chevaux, après avoir mis 50 hommes hors de combat. Quelques cavaliers seulement étaient contusionnés ou légèrement blessés."


Ordre de la Brigade de Cavalerie No.69 du 12 Décembre 1862 :
"Le Général Commandant la 2e Division a autorisé le Colonel LHERILLIER à prendre provisoirement pour officier d'ordonnance M.FOURIER D'HINCOURT, Sous-Lieutenant au 1er Chasseurs d'Afrique, en remplacement de M. DE PRUDHOMME, tué à l'ennemi."

Cette nomination provisoire sera confirmée le 25 Décembre (Ordre No.79), "Le Général en Chef autorise le Colonel L'HERILLIER à prendre pour officier d'ordonnance M. FOURIER D'HINCOURT. Cet officier n'aura pas droit aux allocations dont jouissent les officiers d'ordonnance."


On a vu que FOURIER D'HINCOURT est présent au siège de Puebla, puisqu'il y est blessé.

Les conditions sanitaires au Mexique sont difficiles, et en Mai 1863, FOURIER D'HINCOURT aura besoin d'un séjour à l'ambulance :
"Entré à l'ambulance de la 2e Division le 5 Mai. Evacué sur l'hopital de San Francisco le 30 Mai ; sorti le 5 Juin."

Les éléments ci-dessus sont confirmés par la citation qui accompagne sa nomination comme Chevalier de la Légion d'honneur :
"(Paris, 7 Octobre 1863.) N° 15.742. — Décret Impérial (contre-signé par le ministre de la guerre) qui confirme les nominations faites à titre provisoire dans la Légion d'honneur par le maréchal commandant en chef le corps expéditionnaire du Mexique, en vertu des pouvoirs à lui conférés par la décision impériale du 21 juillet 1862 , en faveur des militaires dont les noms suivent, qui prendront rang du 14 août 1863, savoir: (...)
M. Fourier d'Hincourt (Pierre), sous-lieutenant au premier régiment de chasseurs d'Afrique, officier d'ordonnance du général L'Hériller; dix ans de service effectif, dix campagnes, une blessure; s'est particulièrement distingué au combat de San-Andres-Chalchicomula."


Rien à relever pour l'année 1864.

L'année suivante, sa santé se dégrade.
Un congé de convalescence de 6 mois lui est accordé le 17 Février 1865 par Mr le général Commandant la Subdivision de Mexico, pour en jouir à Alger.
Il part de Mexico le 2 Mars, arrive à la Vera Cruz le 16. Il embarque le 19 Mars au matin.

Le reste du 6e Escadron du 1er Chasseurs d'Afrique, très affaibli par la Campagne, embarquera le 2 Juillet de la même année pour rentrer à la portion centrale du Corps à Blidah.

Cdlt,
Jérôme
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 231
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 12:09 (2015)    Sujet du message: Officier du 2eme regiment de Chasseurs d'Afrique au Mexique Répondre en citant

Bonjour Messieurs,

Je n'ai malheureusement pas la liste complète des officiers français qui ont servi à la contre-guérilla au Mexique, mais à priori, Pierre Victor FOURIER D'HINCOURT n'a pas été détaché auprès de l'unité du colonel Du Pin,
et a continué son service comme sous-lieutenant au 1er chasseurs d'Afrique.

Pourquoi pensez vous qu'il ai servi à la contre-guérilla ? avez vous un indice à me donner pour que je puisse faire une recherche plus approfondie ?
en tout cas, je vous remercie pour la belle photographie de notre officier en tenue mexicaine !!!

et je n'oublie pas Jérôme pour sa recherche détaillée ...

cordialement
Revenir en haut
Aymard de Foucauld


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2012
Messages: 117

MessagePosté le: Ven 31 Juil - 21:08 (2015)    Sujet du message: Officier du 2eme regiment de Chasseurs d'Afrique au Mexique Répondre en citant

Bonjour,

Je reviens sur le sous-lieutenant Redon du 2ème RCA, en décembre 1862...
Le Capitaine de Foucauld écrit : « Le 95ème de Ligne, avec une Batterie, un escadron du 2ème Chasseurs, commandé par
Monsieur Jourde, ont passé sur notre gauche par Tehouacan, ils ont eu un brillant
engagement avec la Cavalerie qu’ils ont bousculée et ont fait leur jonction avec nous à
Palmar
».
D'après le JMO du 2ème RCA : « Le 21 Décembre, le 4ème escadron qui faisait partie d’une
Colonne commandée par le Colonel Jolivet du 95ème de Ligne marchant sur la ville de
Tehuacan rencontre les Lanciers de Zacatécas qui veulent lui barrer le passage entre
Chapulco et Santa Anna. Une charge vigoureuse disperse l’ennemi qui est poursuivi
pendant plus de dix kilomètres. Dans ce combat dit de Chapulco les Lanciers perdent
18 tués, environ 40 blessés et 6 prisonniers. On leur prit une grande quantité d’armes et
de chevaux. Le Capitaine Jourde, le Sous Lieutenant Redon, et le Chasseur Fauchier
sont cités à l’Ordre de l’Armée, ainsi que le Trompette Collet, blessé d’un coup de
lance, et le Maréchal des Logis Madeleine qui a tué deux Lanciers de sa main et dont le
cheval a reçu deux blessures »
. L’Historique mentionne que « Le Colonel Jolivet
repartait d’Orizaba avec une Colonne formée de son Régiment - 95ème de Ligne - et du
4ème escadron du 1er Régiment de Marche pour rejoindre le Général Douay à San
Augustin de Palmar, en passant par Tehuacan pour s’emparer d’une certaine quantité
d’argent qui y était caché. Cette Colonne fut attaquée le 21 à l’Hacienda de Chapulco
par un fort détachement de guérilleros et de lanciers réguliers. L’ennemi, poursuivi
l’épée dans les reins jusqu’aux portes de Tehuacan, chercha vainement à se rallier
plusieurs fois et pris définitivement la fuite. Il laissait 8 morts sur le terrain, abandonnait
une douzaine de blessés ; six prisonniers restaient aux mains des Chasseurs ainsi
qu’une trentaine de lances. Le peloton du Sous lieutenant Redon avait surtout été
engagé
dans cette brillante affaire qui s’était terminée par une poursuite de plus de 8
kilomètres. Le Commandant de la Colonne mentionna comme s’étant particulièrement
distingué : le Sous lieutenant Redon, décoré pour ce fait, le Maréchal des Logis
Magdelaine qui tua deux mexicains à coups de sabre, le Trompette Collet, blessé à la
tête ». Ribeyre confirme les faits : « Attaqué le 21 à l'Hacienda de Chapulco par un fort
détachement de guérillas et de Lanciers de la Brigade de Zacateras, le Colonel Jolivet
les fit charger par un escadron du 2ème Chasseurs d'Afrique, et chargea lui-même à sa
tête, en même temps qu'il faisait appuyer le mouvement de sa Cavalerie par le reste de
sa Colonne. Poursuivi l'épée dans les reins jusqu'aux portes de Tehuacan, et après
avoir cherché plusieurs fois à se rallier, l'ennemi se mit en fuite et ne reparut plus. Le
lendemain, la Colonne prit possession de Tehuacan, que l'ennemi évacua après un
échange de quelques coups de fusil, et deux jours après elle repartait pour Palmar ».


_________________
Hardi ma lys

Puebla - 5 mai 1862 - Le jour où est née la nation mexicaine, publié par L'Harmattan, signé par Emmanuel Dufour est disponible...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:26 (2016)    Sujet du message: Officier du 2eme regiment de Chasseurs d'Afrique au Mexique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> LE SECOND EMPIRE -> Les troupes et leurs chefs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com