Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum

Bienvenue sous le Second Empire


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Cuirassiers et Carabiniers
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> LE SECOND EMPIRE -> Photos et illustrations
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 228
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Mar 26 Mai - 17:10 (2015)    Sujet du message: Cuirassiers et Carabiniers Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
RSCHERER


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2014
Messages: 188
Localisation: Néfiach

MessagePosté le: Mer 27 Mai - 07:15 (2015)    Sujet du message: Cuirassiers et Carabiniers Répondre en citant

Bonjour Colonel,

je vous remercie de cette magnifique illustration.

Je ne m'y connait pas beaucoup en uniformes mais serait-ce un cuirassier de la Garde Impériale ?

Il me semble que pour les régiments de la ligne, les épaulettes sont écarlates.

Merci d'éclairer ma lanterne.
_________________
Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 228
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Mer 27 Mai - 17:26 (2015)    Sujet du message: Cuirassiers et Carabiniers Répondre en citant

Honnêtement je ne me souviens plus d'où provient cette belle illustration d'un sapeur des cuirassiers de la Garde Impériale ! les épaulettes sont couleur argent.

Cordialement
Revenir en haut
RSCHERER


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2014
Messages: 188
Localisation: Néfiach

MessagePosté le: Jeu 28 Mai - 07:30 (2015)    Sujet du message: Cuirassiers et Carabiniers Répondre en citant

Bonjour,

voici une autre illustration d'un cuirassier de la Garde Impériale.

Cette illustration provient d'un site de vente.


_________________
Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut
sultan5710


Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2012
Messages: 23

MessagePosté le: Jeu 28 Mai - 09:23 (2015)    Sujet du message: Cuirassiers et Carabiniers Répondre en citant

Bonjour,
La première est bien un sapeur des cuirassier de la garde. les épaulette sont blanches et non pas argent ( réservées aux officiers)
La second est un officier en l'occurrence porte étendard.
et pour le plaisir : Seul le plumet est une copie, par contre l'olive est bonne et le gilet est bien un modèle 1860 mais de fabrication 3 eme rep.


Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 228
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Jeu 28 Mai - 18:32 (2015)    Sujet du message: Cuirassiers et Carabiniers Répondre en citant

merci pour le casque et la cuirasse de nos cavaliers "de fer" ! et la Légion d'Honneur est-elle une copie ? hé hé hé
Revenir en haut
sultan5710


Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2012
Messages: 23

MessagePosté le: Ven 29 Mai - 08:55 (2015)    Sujet du message: Cuirassiers et Carabiniers Répondre en citant

Bonjour Mon Colonel,

La LH n'est pas une copie, mais le ruban...............

Bon les "hommes de fer" manque encore les carabiniers, mais après quelques illustrations............ je crois avoir le même type buste pour faire un comparatif papier/ acier; laiton .


CDT
Revenir en haut
RSCHERER


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2014
Messages: 188
Localisation: Néfiach

MessagePosté le: Ven 29 Mai - 16:41 (2015)    Sujet du message: Cuirassiers et Carabiniers Répondre en citant

Bonjour,

pour continuer ce sujet superbement illustré par sultan, voici un casque de cuirassier modèle 1858 (illustration vue sur un site de vente : http://www.bertrand-malvaux.fr/en/p/10900/casque-de-cuirassiers-modele-1858…



Description :

Bombe en fer poinçonnée à l'arrière « L », « 191 / 6 75 », la gouttière de la base de la bombe est du modèle 1858 à simple jonc rond.

Turban en cuir fort recouvert d'un bandeau en vache marine d'origine en très bon état ce qui est rare.

Visière et couvre-nuque en fer bordés chacun d'un jonc plié à cheval sur la bordure extérieure.

Cimier en laiton estampé, composé d'un masque timbré d'une bombe enflammée surmontée d'une tête de méduse en relief avec au-dessus une couronne de branches de laurier et de chêne; deux ailerons frappée d'une suite décroissante de 8 gaudrons encadrés de perles de feuilles d'acanthe et de palmettes et dans la partie supérieur d'une suite de feuilles de laurier; plaque de recouvrement estampé d'un décor figurant une crinière tressée.

Ornement du cimier en laiton composé d'une olive décorée de palmettes, d'une douille avec branches de laurier et palmettes, et d'une houpette en crins écarlates.

Porte-plumet en laiton décoré de branches de laurier.

Jugulaires modèle 1858; montées sur une mentonnière en cuir recouvert d'une suite d'anneaux terminés par une rosace timbrée de feuilles de laurier, fixée au turban au moyen d'une vis.

Crinière en crins noirs, longueur apparente d'environ 46 cm.

Coiffe intérieure en cuir découpé en dents de loup.
_________________
Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut
Vincenzo06


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2013
Messages: 25
Localisation: NICE

MessagePosté le: Jeu 4 Juin - 23:17 (2015)    Sujet du message: Cuirassiers et Carabiniers Répondre en citant

Bonjour,


En parlant de Gros Frères, j'y mets ma petite contribution (qui s'étoffe ces jours-ci avec une cuirasse et son gilet ainsi qu'une tunique en cours de restauration mais ce n'est pas encore monté): un casque 1845 d'Officier de la ligne à jugulaires 44 et un 1822 de la Ligne, employé jusqu'à la fin des années 1860 et un ceinturon d'Officier de Carabiniers 1845, non-réglementaire mais pourtant porté par les cuirassiers.




Revenir en haut
Andfon2
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2011
Messages: 1 599
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 5 Juin - 10:57 (2015)    Sujet du message: Cuirassiers et Carabiniers Répondre en citant

Superbe !
Il fut un temps où j'envisageais de reconstituer une tenue de cuirassier à ma taille, ainsi qu'une tenue de chasseur d'Afrique, toutes les deux second empire, puis je me suis décidé pour les chasseurs à pied- au départ c'était une question de budget ! 
_________________
André
Revenir en haut
Skype
sultan5710


Hors ligne

Inscrit le: 08 Déc 2012
Messages: 23

MessagePosté le: Mer 10 Juin - 14:05 (2015)    Sujet du message: Cuirassiers et Carabiniers Répondre en citant

Bonjour,
Comme les illustrations de carabiniers ne se bouscule pas et que c'est quand même le sujet du post :

Au premier plan un officier de carabinier, au second plan à gauche le trompette, au second plan à droite un officier de cuirassier de la ligne ( contre épaulette) et en fond d'image des cuirassiers de la garde.


Les aiguillettes sont des intruses et ont été retirées depuis.
La cuirasse est du modèle 1855/60

Revenir en haut
Vincenzo06


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2013
Messages: 25
Localisation: NICE

MessagePosté le: Jeu 11 Juin - 20:06 (2015)    Sujet du message: Cuirassiers et Carabiniers Répondre en citant

Très bel ensemble! Bravo.
Revenir en haut
RSCHERER


Hors ligne

Inscrit le: 03 Déc 2014
Messages: 188
Localisation: Néfiach

MessagePosté le: Sam 13 Juin - 07:11 (2015)    Sujet du message: Cuirassiers et Carabiniers Répondre en citant

Bonjour,

je remercie les participants de leurs magnifiques illustrations.

Je me permets d'intervenir pour vous proposer l'encadrement du régiment des Carabiniers de la Garde Impériale en 1870.

Colonel : PETIT (Louis-Jean-Edmond).
Lieutenant-colonel : DE LA FILOLIE (Jean-François).
Chefs escadrons : INNOCENTI (Jos. Charles-Alexis-Alfred), FOACHE (Ferdinand) et GERVAIS (Jacq. Henri-Louis-Protais).
Major : DE BRÉCOURT (Henri-François LENEZ COTTY).
Capitaine instructeur : VERNEAU (Nicolas).
Capitaines adjudant-major. : GRAND (Louis-Eugène), RADOU (Mutius-Paul-Émile) et LECLERC (Jean-Frédéric).
Capitaine trésorier : JAVET (Jacques-Auguste).
Adjoint au trésorier : lieutenant SAVARD (Charles-Julien).
Capitaine d'habillement : BRAUN (Dominique).
Porte-aigle : sous-lieutenant PÉGON (Jean-Claude).
Lieutenant d’état-major : RÉVÉRARD.
Médecin-major de l° classe : LIARD.
Médecin aide-major de 1° classe : FRÉMONT.
Vétérinaire en 1° : GURY.
Vétérinaire en 2° : BEYHAMER et FACHET.
Capitaines commandants : DINY (Antoine-Ignace), BUÉ (Hector-Joseph), VAUFRAIT (François-Henri), THOMAS (Antoine-Gorgon), BEYNE (Simon) et BOURGEOIS (Augustin).
Capitaines en second : IEUX LA MARINE ? (Oscar), PIN ? (Paul-François), BOUDOURESQUES (Apollon-Pierre-Antoine), ROQUE (Jean), CAILLON (Henri-Gaspard) et CRETENIER (Napoléon).
Lieutenants en premier : DUVAL (Paul-Amédée-Lucien), DUCASSÉ (Raymond-Gustave), DUMOULIN (Antoine-Charles-Edouard), RICHEZ (Toussaint-Maurice-Auguste), DE SOLAN BETHMALE (Joseph-Antonin-Albert), SAVARD (Charles-Julien, adjoint au trésorier), KOPFF (Hippolyte).
Lieutenants en second : DE LA REDORTE (Louis-Ernest Mathieu), BRUNEL (Jean-Baptiste-Ernest), DE SAINT-JAMMES (Paul-Alexandre-Charles-Louis), DECENCIÈRE (Philogone - Joseph - Vulfran), FALLOT (Auguste-Victor) et DASSIER DES BROSSES (Marie-Gabriel).
Sous-lieutenants : DE LANGALERIE (Urbain-Jean-Ernest de GÉRAULT), BOUVET (Alphonse-Raphaël), OLLY (Léon) , MONIN (Charles-Louis), PÉGON (Jean-Claude, porte-aigle), MATISSE (Rémy-Nicolas-François-Élit), HAAN (Frédéric-Edmond), TINET (Jules), KLEIN (Prosper-Charles), MARIE (Édouard-Gustave), NOZIÈRE (Henri-Alexandre), PIGNANT (François - Joseph - Henri), PAULLARD (Jules-Alexandre), FIQUET (Prosper-Edmond-Camille), BOSSION (Marie-Joseph-Armand, détaché à l'école impériale de cavalerie comme sous-lieutenant d'instruction), BRILLOUIN (Philippe-Achille-Benjamin.), TOBIN (Edmond), PIC (Jean-Antoine-Clément) et QUINCY (Armand-Joseph Léon).

Après avoir été en garnison à Saint-Germain, puis à Compiègne, le régiment entre en guerre en 1870, dans la division de cavalerie de la Garde du général Desvaux. Il est peu engagé lors de la bataille de Gravelotte, puis doit subir le difficile siège de Metz et la capitulation.
En 1871, les carabiniers disparaissent et les troupes du régiment contribuent à former le 11° régiment de cuirassiers.
_________________
Cordialement

Rémy SCHERER
Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 228
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Sam 13 Juin - 18:06 (2015)    Sujet du message: Cuirassiers et Carabiniers Répondre en citant

Merci Messieurs pour les illustrations et le texte sur les carabiniers de la garde ...

Je reviens sur les cuirassiers de la garde avec ce portrait du capitaine Jacques-Emmanuel de Cools, affecté au 1er régiment de cuirassiers de la garde impériale de 1854 à 1864.
Né en 1827, élève de St-Cyr en 1845, lieutenant au 3è dragons (1850-1852), et nommé plus tard chef d'escadron au 1er dragons (1864). Retraité en 1868.
Source : "la garde impériale" de Delpérier.


Revenir en haut
Vincenzo06


Hors ligne

Inscrit le: 04 Sep 2013
Messages: 25
Localisation: NICE

MessagePosté le: Ven 19 Juin - 10:59 (2015)    Sujet du message: Cuirassiers et Carabiniers Répondre en citant

Bonjour,


La photo en jette pas mal! C'est un des uniformes qui a le plus de prestance. 


Pour étoffer et en complément de mon précédent message, voici mon Officier de Cuirassiers de la Ligne en cours de montage avec de plus amples informations.


- Le casque est un modèle hybride 1845 avec des jugulaires 44; ce type de casque sera porté jusqu'à l'adoption du modèle 1872, même après l'apparition du modèle 1858. Le plumet est une copie (sauf l'olive), l'original est bien au chaud: le présenter en collection l'abîme car les plumes de coq se détendent sous le poids de la poussière. 


- La cuirasse est au modèle 1855 d'Officier en métal allégé. Elle est datée de 1861. Les modèles 1825, 1825 modifiés 1854 et même des cuirasses de la Garde sont portées. Le gilet est d'origine. La croix de Chevalier de la Légion 'Honneur est au modèle 1852. Sur les cuirasses, on trouve souvent des décorations dont le verso est lisse pour une meilleure tenue sur les bretelles.


- Le ceinturon est au modèle 1845 des Officiers de Carabiniers. Bien qu'interdit par le règlement qui prévoit un ceinturon en buffle blanchi, cet effet est couramment observé chez les Cuirassiers et même chez les Dragons (il est aussi plus facile à trouver en collection, ce qui est aussi une excellente raison...). La boucle est doublée de maroquin vert.


- Le sabre est au modèle 1822 d'Officier de la Ligne (daté 1826), porté selon les textes jusqu'en 1868: le modèle 1854 de Carabiniers devenu "de Cavalerie de réserve" le remplacera. Officiellement, les seuls à être dotés de ce sabre en 1870 sont les Lanciers. Pour autant, on observe chez les Officiers des sabres droits bien avant le modèle 1854. La dragonne de petite tenue est en soie noire, elle est typique du 2nd Empire.


La tunique que j'ai trouvée est en cours de restauration: elle a subi les assauts du temps et de quelques propriétaires malveillants qui lui ont ôté boutons, doublures. Je m'autorise à les restituer par des matériaux modernes mais selon les règles de l'art, j'espère que vous ne m'en voudrez pas. Je la posterai lorsqu'elle sera prête.













Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:53 (2016)    Sujet du message: Cuirassiers et Carabiniers

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> LE SECOND EMPIRE -> Photos et illustrations Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com