Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum

Bienvenue sous le Second Empire


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

"Fusils à piston" en 1870-71

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> AVANT... APRES... -> Histoire militaire du XIXè Siècle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
knirirr


Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2014
Messages: 27
Localisation: Oxford, Angleterre

MessagePosté le: Sam 29 Nov - 17:09 (2014)    Sujet du message: "Fusils à piston" en 1870-71 Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Je lisais le livre d'or de la Légion étrangère et je suis tombé sur la phrase suivante concernant un combat en 1870:

Citation:
 ....le 53 battaillon de la Légion se distingue le 10 Octobre devant Orléans. Armés, partie de fusils Chassepot, partie de fusils à piston...








Je ne connaissais pas le terme « fusil à piston », mais selon la liste des termes qu'on peut trouver sur le site du MLAGB (http://www.mlagb.com/publicity/downloads/fullerdictionary1010.pdf) ça veut dire « percussion rifle », probablement un fusil rayé, chargé par la bouche. Mais, quelle marque de fusil?


J'ai lu aussi le hors série no 11 de la Gazette des Armes, qui dit que depuis le 9 septembre 1870 la Commission d'Armaments ont achetés une grande nombre des fusils étrangers, dont environ de 30.000 étaient des fusils britanniques comme l'Enfield modèle 1853 et les Sniders (comme le fusil français dit tabatière). La gazette a dit que:

 
Citation:
 Les fusils anglais sont principalement expédiés à l'armée du nord (général Faidherbe), aux troupes stationnées en Normandie (corps d'armée du Havre, ligne de Carentan...), à l'armée de Bretagne, ainsi qu'à l'armée de l'est (général Bourbaki), voir à l'armée des Vosges et au corps d'armée de Lyon. 








Donc, peut-on conclure que c'est possible pour un Légionnaire en France pour cette guerre d'avoir reçu un fusil Enfield 1853? Si quelqu'un sait ou je peux trouver d'avantage de renseignements sur la dotation des armes, ça serait très utile, mais je crains que ça soit impossible à trouver, à cause des plusieurs difficultés pendant cette campagne malheureuse. 


Dernière édition par knirirr le Lun 1 Déc - 17:56 (2014); édité 3 fois
Revenir en haut
FinisFr


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2012
Messages: 281

MessagePosté le: Dim 30 Nov - 20:11 (2014)    Sujet du message: "Fusils à piston" en 1870-71 Répondre en citant


Bonsoir,
Martinien situe l'engagement devant Orléans, du 5ème bataillon étranger, (constitué à Tours avec des volontaires étrangers), à la date du 11 octobre.
Il cite le nom de six officiers tués - dont le commandant ARAGO - et de sept blessés.


Un survol de la répartition des armes achetées à l'étranger peut être consulté sur :

http://www.musee-infanterie.com/objet/1167-note-sur-l-armement-etranger-ach…


Avant le 11 octobre 1870, un seul envoi y est mentionné :

Le navire La Fayette effectue un premier voyage qui l'amène à rentrer à Brest le 1er octobre 1870, sa cargaison est réceptionnée par l'Artillerie le 4, elle comprend 11 300 fusils Remington du modèle égyptien et 1 350 carabines de même marque mais dont le modèle n'est pas précisé. Les expéditions des fusils se sont effectuées de la manière suivante :

- 1 172 fusils aux Mobiles du Maine-et-Loire,

- 2 700 à ceux du Loir-et-Cher,

- 2 450 à ceux d'Indre et Loire,

- 3 778 envoyés à la préfecture de Lyon pour une destination analogue,

- 5 637 fusils sont distribués à des corps francs (Francs-tireurs américains, Enfants trouvés de Paris, Légion hellénique, etc...)

- 330 sont envoyés au préfet de la Sarthe pour le même usage,

- 500 restent à l'arsenal de Tours.

En ce qui concerne les carabines, 500 sont distribuées (par lots de 47) à des corps francs comme les Enfants Perdus de Paris, la Légion franco-argentine, etc ; mais 850 vont aller de l'arsenal de Brest à celui de Saumur (au passage on en laisse vingt à la disposition du sous-préfet), puis à l'arsenal de Rennes sans connaître d'affectation.

Mais rien qui réponde précisément à votre question - hélas.
Cordialement
Revenir en haut
knirirr


Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2014
Messages: 27
Localisation: Oxford, Angleterre

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 00:17 (2014)    Sujet du message: "Fusils à piston" en 1870-71 Répondre en citant

Merci pour la réponse - dommage qu'il n'y ait pas des renseignements sur les fusils britanniques, mais le site était très intéressant néanmoins. 

Je viens de commander un journal - le Képi Blanc, no 200. Apparemment, ça contient un article intitulé « 1870: Trois bataillons du Régiment étranger à l'Armée de la Loire ». Ce n'est que 6 pages, mais j'espère qu'il sera utile. 
Revenir en haut
Andfon2
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 11 Jan 2011
Messages: 1 698
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 12:53 (2014)    Sujet du message: "Fusils à piston" en 1870-71 Répondre en citant

http://www.crepin-leblond.fr/_:LES-ARMES-DE-LA-DEFENSE-NATIONALE:_

Les Armes à Feu de la Défense Nationale et Leurs Baïonnettes: 1870-1871 Jack Puaud.

The most complete work on the subject.
_________________
André
Revenir en haut
Skype
knirirr


Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2014
Messages: 27
Localisation: Oxford, Angleterre

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 12:58 (2014)    Sujet du message: "Fusils à piston" en 1870-71 Répondre en citant

Andfon2 a écrit:
http://www.crepin-leblond.fr/_:LES-ARMES-DE-LA-DEFENSE-NATIONALE:_

Les Armes à Feu de la Défense Nationale et Leurs Baïonnettes: 1870-1871 Jack Puaud.

The most complete work on the subject.


Merci! C'est désormais sur ma list d'envies à Amazon. ;-)
Revenir en haut
knirirr


Hors ligne

Inscrit le: 15 Sep 2014
Messages: 27
Localisation: Oxford, Angleterre

MessagePosté le: Mar 9 Déc - 12:29 (2014)    Sujet du message: "Fusils à piston" en 1870-71 Répondre en citant

Voici l'article:


https://www.dropbox.com/s/zlcwaz4l03m5s9e/legion_1870.pdf?dl=0


Ça contient (p. 50) une note intéressante concernant les armes et equipments:
Citation:
 ...une situation d'effectifs datée 4 octobre indique: "...Légion Étrangère: officiers: 21 - chevaux: 4 - Troupe: 1370 - chevaux: 5 - Armement: rien - Equipement et campement: rien."






Donc, je présume qu'ils ont reçu leurs armes après le 4 octobre, mais les modèles d'armes reste à savoir. 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:03 (2017)    Sujet du message: "Fusils à piston" en 1870-71

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> AVANT... APRES... -> Histoire militaire du XIXè Siècle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com