Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum

Bienvenue sous le Second Empire


 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Régiment Etranger
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> LE SECOND EMPIRE -> Les troupes et leurs chefs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 382
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Sam 26 Oct - 18:27 (2013)    Sujet du message: Régiment Etranger Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Messieurs,

J'ouvre le sujet sur une unité française qui a participé pleinement à la campagne du Mexique : le Régiment Etranger, et dont le plus connu de ses combats fut celui de Camerone le 30 Avril 1863. Combat héroïque et désespéré qui forgea la renommé du légionnaire, et du soldat français par extension ... 

A tout seigneur, tout honneur, je vous présente le colonel commandant le régiment étranger, Pierre Jean Joseph JEANNINGROS (1816-1902), surnommé le "Bayard des Zouaves" et qui fut à la tête des légionnaires jusqu'au 31 Mai 1866 (nommé général de brigade le 13 Août 1865), et remplacé par le colonel GUILHEM.

Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 382
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Sam 26 Oct - 18:56 (2013)    Sujet du message: Régiment Etranger Répondre en citant

Le célèbre capitaine adjudant-major, Jean DANJOU, qui commandait la 3è compagnie du 1er bataillon (Regnault) au combat de Camerone le 30 Avril 1863 :





Tableau peint par Beaucé d'après la photographie prise au Mexique.
Revenir en haut
Aymard de Foucauld


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2012
Messages: 124

MessagePosté le: Sam 26 Oct - 21:34 (2013)    Sujet du message: Régiment Etranger Répondre en citant

Evidemment je me dois de donner un petit coup de main   pour compléter ce "post"...  avec la célèbre relique qu'est la prothèse de Danjou...  cette fameuse main articulée en bois (qui s'inscrit dans l'articulation de ce "post"). 
Le 1er mai 1853 (il y a 160 ans donc) au cours d'une expédition topographique en Algérie Danjou perd la main gauche du fait de l'explosion de son fusil)
Le 30 Avril 1863 Danjou perd la vie à Cameron (il y a 150 ans) et sa main articulée ne sera retrouvée que deux ans plus tard).



_________________
Hardi ma lys

Puebla - 5 mai 1862 - Le jour où est née la nation mexicaine, publié par L'Harmattan, signé par Emmanuel Dufour est disponible...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 382
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Dim 27 Oct - 10:18 (2013)    Sujet du message: Régiment Etranger Répondre en citant

cher Aymard,

belle photo en grandeur nature de la main du brave capitaine Danjou ... à sa mémoire et à celle de ses hommes tombés pour la France !
Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 382
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Dim 27 Oct - 12:05 (2013)    Sujet du message: Régiment Etranger Répondre en citant

 


Tableau peint par Rémy Peyranne et représentant le combat de Camerone avec la mort du capitaine Danjou.
Revenir en haut
FinisFr


Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2012
Messages: 281

MessagePosté le: Dim 27 Oct - 19:30 (2013)    Sujet du message: Régiment Etranger Répondre en citant

Bonsoir,
La photographie de Jeanningros est intéressante, car prise postérieurement au 7 août 1877, date de son élévation à la dignité de grand-officier de la Légion d'honneur : il est amusant de le voir porter encore à cette date une croix d'officier à couronne du Second Empire.
Ses décorations sont décrites sur le dossier de la base Léonore qui lui est consacré :
http://www.culture.gouv.fr/LH/LH092/PG/FRDAFAN83_OL1363008v001.htm

Né en 1816, simple soldat engagé volontaire en 1834, il passe vingt années en Algérie, (au régiment de zouaves à partir de 1836), et gagne l'épaulette en 1840 - en plus de sept blessures et de deux citations entre 1835 et 1846). Lieutenant en 1842, chevalier de la Légion d'honneur le 6 août 1843, il est promu capitaine en 1847. 
Chef de bataillon au 43ème de ligne  en 1854, il embarque pour la Crimée le 14 janvier 1855, et est transféré au 1er régiment de voltigeurs de la garde, le 4 juillet 1855 ; promu lieutenant-colonel du 82ème de ligne, le 20 novembre 1855.
A l'occasion de cette campagne il est nommé officier de la Légion d'honneur, le 26 mai 1856, officier (4ème classe) du Medjidieh turc, (port autorisé le 26 avril 1856), décoré de la valeur militaire sarde et de la médaille anglaise commémorative de la campagne d'Orient.
A l'occasion de la campagne d'Italie, il est promu colonel du 43ème de ligne, le 12 juillet 1859.
Passé au régiment étranger le 24 mars 1862, il participe à la campagne du Mexique du 9 février 1863 au 25 mars 1867.
Commandeur de la Légion d'honneur le 13 août 1863, il est décoré de l'ordre de la Guadalupe, les 27 juin 1864, (commandeur), et 6 janvier 1866, (Grand- officier) ; et est nommé général de brigade le 13 août 1865, (mais conserve le commandement du régiment étranger jusqu'au 31 mai 1866).
Lors de la campagne de 1870, il commande la 1ère brigade, (zouaves & 1er de grenadiers), de la 2ème division de la garde ; fait prisonnier à la capitulation de Metz, le 29 octobre 1870.
Divisionnaire le 22 mai 1873 ; décédé en 1902.

Sur la photographie, on reconnait les insignes de Grand-officier de la Guadalupe (insigne de cou et plaque inférieure) ; ceux du même grade de la Légion d'honneur (insigne d'officier à rosette et plaque supérieure) ; et, de droite à gauche, la commémorative pour l'Italie, (officier LH), 4ème classe du Medjidieh, valeur militaire sarde, commémorative de la Crimée, et, en bas, la médaille du Mexique.
Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 382
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Lun 28 Oct - 18:35 (2013)    Sujet du message: Régiment Etranger Répondre en citant

merci beaucoup FinisFR pour la biographie de JEANNINGROS et les détails sur ses décorations !

Toujours en liaison avec le combat de CAMERONE, voici la photographie du lieutenant Adolphe GANS (trouvé sur le site de Vissarion) qui faisait parti de la fameuse 3è compagnie et qui fut remplacé par le lieutenant porte-drapeau Clément MAUDET, pour cause de maladie ... quant on connait la suite, le paladisme lui a finalement sauvé la vie !!!!!






 
Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 382
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Mer 30 Oct - 14:52 (2013)    Sujet du message: Régiment Etranger Répondre en citant

Messieurs,

je vous présente 2 fiches se rapportant au régiment étranger au Mexique :

 


Lieutenant Grandmont.


sous-lieutenant Cramer.
Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 382
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Mer 30 Oct - 17:58 (2013)    Sujet du message: Régiment Etranger Répondre en citant

Félix Gustave SAUSSIER qui était capitaine de la compagnie de grenadiers du 1er bataillon (Regnault) du régiment étranger, et qui commandait le poste de Paso del Macho le 30 Avril 1863. C'est lui qui proposa au capitaine DANJOU une section de ses grenadiers pour l'accompagner vers CAMERONE ... mais celui-ci déclina la proposition et la 3è compagnie poursuivi son chemin vers son funeste destin ! 

Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 382
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Jeu 31 Oct - 18:08 (2013)    Sujet du message: Régiment Etranger Répondre en citant

Le lieutenant-colonel Jean Baptiste Joseph GIRAUD (1816-1872) était le commandant en second du Régiment étranger. Il passa colonel au 99è régiment de ligne en 1863, et fut remplacé, par la suite, par le lieutenant-colonel CARTERET TRECOURT.

Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 382
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Jeu 31 Oct - 19:43 (2013)    Sujet du message: Régiment Etranger Répondre en citant

Un tableau représentant une compagnie de fusiliers (épaulettes verts à tournant rouge) avant l'assaut du "Dominante" lors du siège d'Oaxaca (Février 1865) défendu par Porfirio Diaz. Intéressant à voir pour les détails vestimentaires des légionnaires ...


Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 382
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Ven 1 Nov - 15:08 (2013)    Sujet du message: Régiment Etranger Répondre en citant

Messieurs,

nous sommes le Vendredi 1er Novembre et nous devons avoir une pensée pour tous ceux qui sont morts pour notre patrie, à commencer par nos chers légionnaires ! 


Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 382
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Dim 3 Nov - 15:14 (2013)    Sujet du message: Régiment Etranger Répondre en citant

Messieurs,

hier encore, un proche me soutenait "mordicus" que le légionnaire de CAMERONE portait des épaulettes rouges, un pantalon rouge et un képi blanc avec couvre-nuque ...   

Je rappelle qu'un bataillon de la Légion étrangère comprenait huit compagnies : une compagnie de voltigeurs (dite compagnie d'élite), une compagnie de grenadiers (dite compagnie d'élite) et six compagnies de fusiliers. Dans l'ordre de bataille, la compagnie de grenadiers se trouvait à droite, celle des voltigeurs à gauche, et les six compagnies de fusiliers au "centre".

Concernant les compagnies d'élite, les voltigeurs portaient les épaulettes entièrement jaunes, et les grenadiers les épaulettes entièrement rouges. Les fusiliers portaient des épaulettes vertes à tournant rouge.
Les compagnies de fusiliers étaient numérotées de 1 à 6, mais pas les voltigeurs, ni les grenadiers.

Concernant le paquetage du légionnaire : la tunique bleue de Prusse dite "basquine" au collet jonquille avec 9 boutons en cuivre marqués "Régiment étranger", le pantalon bouffant de drap couleur garance "à la zouave" qui se portait serré sous le mollet par des molletières ou des jambières en cuir, prolongées par des guêtres en toile, le képi mou et plat à visière carrée, le ceinturon avec plaque de cuivre qui se portait sur la large ceinture de flanelle rouge, les brodequins et le havresac avec tout le matériel de campement.

Pour la campagne du Mexique, il faut ajouter le pantalon en toile couleur écru, et l'indispensable sombrero en paille de latanier qui remplacera le képi !

Concernant le légionnaire de CAMERONE : il faisait parti de la 3è compagnie donc d'après la numérotation c'était forcément une compagnie de FUSILIERS avec épaulettes VERTES à tournant rouge. Il portait enfin la tenue d'été avec la petite veste bleue dite basquine, le pantalon de toile et le sombrero en paille de latanier !!



le légionnaire de CAMERONE ressemblait à celui de droite avec le sombrero ...
Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 382
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Dim 3 Nov - 23:19 (2013)    Sujet du message: Régiment Etranger Répondre en citant

Messieurs,

je vous présente un brave et valeureux soldat du Régiment étranger : Paul Amable de Brian, baron de Foussières-Fonteneuille.

Né à Paris le 27 Octobre 1828 et mort à Santa Isabel (Mexique) le 1er Mars 1866. 
Entré comme élève à l'Ecole spéciale militaire de St Cyr le 20 Novembre 1847, il en sort le 1er Novembre 1849 comme sous-lieutenant, pour être affecté au 2è Régiment de la Légion étrangère.
Il participa à la pénible campagne contre les Kabyles en Algérie, et y gagna la croix de chevalier de la Légion d'honneur le 26 Novembre 1851. Engagé dans la guerre d'Orient, il fut blessé à la jambe droite lors du siège de Sébastopol. Nommé lieutenant en 1856, il fit la campagne d'Italie en 1859. En 1860, il reçut le grade de capitaine.
Désirant participer à l'expédition du Mexique en 1862, il passa au 62è Régiment de ligne comme capitaine de grenadiers. Il fut cité deux fois à l'ordre du jour du corps expéditionnaire, et fut promu officier de la Légion d'honneur le 25 Mars 1863, à la suite du combat d'Organo du 30 Décembre 1862, contre les guérilleros.

Début 1864, il retourne dans la Légion étrangère comme chef du 3è bataillon du Régiment étranger, et participa à la prise de Oaxaca défendu par Porfirio Diaz, le 8 Février 1865.

Le 1er Mars 1866, il commande le 2è bataillon du Régiment étranger et meurt au célèbre combat de Santa Isabel (Nord du Mexique) en attaquant avec environ 500 hommes (dont 300 auxiliaires mexicains) une hacienda défendu par 2000 juaristes de Geronimo Trevino ! le bilan, côté légion, est lourd : 7 officiers sur 8 tués, 95 légionnaires tués et 81 prisonniers ...

Revenir en haut
colonel Du Pin


Hors ligne

Inscrit le: 30 Oct 2012
Messages: 1 382
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Mer 6 Nov - 17:52 (2013)    Sujet du message: Régiment Etranger Répondre en citant

Bonjour Messieurs,

voici 2 photos à plusieurs années d'intervalle de Charles Jules ZEDE, alors lieutenant au Régiment étranger au Mexique. 



Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:01 (2017)    Sujet du message: Régiment Etranger

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bienvenue sous le Second Empire Index du Forum -> CHAPITRE HISTORIQUE -> LE SECOND EMPIRE -> Les troupes et leurs chefs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com